Affaires étrangères

Garnett Genuis

Nomination Date: 15/12/2017

Garnett Genuis est député de la circonscription de Sherwood Park-Fort Saskatchewan, en Alberta, et porte-parole adjoint de l’opposition en matière de droits humains et de libertés religieuses.

Depuis son élection en 2015, Garnett a acquis la réputation d’être l’un des membres du Parlement les plus francs. Selon le classement établi par le magazine Maclean’s, il a prononcé plus de 100 000 mots à la Chambre des communes au cours de sa première année seulement, soit plus que tout autre député. Parlant des affaires étrangères dans les salles de classe des universités en Inde, lors de rassemblements sur la colline du Parlement et partout ailleurs, M. Garnett a prouvé qu’il se fait tout aussi entendre à l’extérieur qu’à l’intérieur de la Chambre.

Garnett a grandi dans le comté de Strathcona et s’est impliqué dans sa communauté à un jeune âge. Il a fait du bénévolat régulièrement auprès de divers organismes, dont un centre de soins local, et a commencé à rédiger une chronique pour le Sherwood Park News à l’âge de 15 ans. Au cours de cette période, il s’est également intéressé aux questions relatives aux droits de l’homme dans le monde entier, influencé par sa grand-mère maternelle, une survivante de l’Holocauste. En tant que porte-parole adjoint pour les droits de la personne et la liberté de religion, il a attiré l’attention sur les violations internationales des droits de la personne et a demandé un retour à la politique étrangère historique du Canada fondée sur des principes.

Après des études en affaires publiques et en gestion des politiques à l’Université Carleton à Ottawa, Garnett a obtenu une maîtrise en politique publique et en philosophie à la prestigieuse London School of Economics du Royaume-Uni. Avant de se lancer en politique, il a travaillé comme membre du personnel du Cabinet du Premier ministre, comme rédacteur et rédacteur en chef d’une petite entreprise de nouvelles en ligne, comme formateur de débats dans une école du centre-ville de Londres, et plus récemment comme vice-président d’une entreprise de recherche sur l’opinion publique.

En 2011, Garnett a épousé Rebecca Lobo, médecin de famille et fille d’immigrants pakistanais Goan au Canada. Leurs deux jeunes enfants semblent être des politiciens naturels, bien que Rebecca espère qu’ils deviendront médecins.

Connect With Garnett Genuis