Affaires étrangères

Erin O’Toole

Date de nomination : 15/12/2017

Erin O’Toole est le député de la circonscription de Durham (Ontario) et ministre du cabinet fantôme de l’Opposition officielle pour les affaires étrangères et le développement international. Il a été élu député pour la première en 2012 lors d’une élection partielle, puis réélu en 2015 au terme de l’élection générale. Sous la bannière du Parti conservateur, il a agi en qualité de secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international avant d’être nommé ministre des Anciens combattants.

M. O’Toole est né à Montréal et a grandi à Bowmanville et à Port Perry en Ontario. Il est l’aîné d’une famille de cinq enfants. Au terme de ses études secondaires à la Bowmanville High School en 1991, il s’est joint aux Forces armées canadiennes et est entré au Collège militaire royal du Canada (CMRC), à Kingston. Il a obtenu son diplôme du CMRC en 1995 et a été nommé officier dans l’Aviation royale canadienne (ARC). Sa première affectation l’a emmené à la 8e escadre à Trenton, en Ontario, où il a travaillé au Centre de coordination et de sauvetage et a participé à des opérations de recherche et sauvetage. Puis, il a été détaché à la 17e escadre à Winnipeg au Manitoba. Il y a parachevé sa formation de navigateur aérien. Il a reçu ses insignes de pilote en 1997 et a été détaché à la 12e escadre à Shearwater, en Nouvelle-Écosse. Erin s’est fait la main au sein de l’escadron 423, où il était navigateur tactique à bord d’un hélicoptère Sea King CH-124. Cet hélicoptère a volé en appui à la Marine royale canadienne (MRC) en menant des opérations anti-sous-marines, de surveillance maritime, de recherche et sauvetage et de soutien naval. Il a également travaillé au service de la MRC au sein du détachement aérien du NCSM St. John’s.

Pendant son service à la 12e escadre, M. O’Toole a été promu au grade de capitaine, puis a reçu la Décoration des Forces canadiennes (CD) en reconnaissance de ses 12 années de fidèle service envers le Canada. Il a reçu, à l’instar des autres membres de l’équipage de l’aéronef Sea King, le prix de sauvetage Sikorsky Helicopter Rescue Award soulignant leur travail de sauvetage d’un pêcheur blessé.

Au terme de son service dans les forces régulières en 2000, Erin a été muté vers la Réserve des Forces canadiennes et a fréquenté la Faculté de droit de l’Université Dalhousie, à Halifax. C’est pendant ses études universitaires qu’Erin s’est découvert une grande affection pour le Canada atlantique et qu’il a rencontré son épouse Rebecca. Le fait d’étudier pour devenir avocat ne l’a tout de même pas arrêté de poursuivre son service; il travaillait au sein de l’escadron 406 en qualité d’agent de formation. M. O’Toole a obtenu son diplôme de la Faculté de droit de l’Université Dalhousie en 2003 (baccalauréat en droit), et est retourné en Ontario avec Rebecca pour exercer le droit.

Il a ensuite passé cinq ans à titre de juriste d’entreprise au sein de l’une des plus grandes sociétés qui commercialisent des produits de consommation, où il assurait la gestion des litiges au Canada et conseillait la direction sur des questions environnementales, commerciales et de compétitivité. Cette société était le principal employeur du secteur privé dans l’Est de l’Ontario, ce qui a permis à M. O’Toole d’apprendre à connaître les questions ayant trait à la fabrication, au commerce et à la compétitivité des employeurs dans le Sud de l’Ontario. Il a d’ailleurs été en lice comme dirigeant de demain (Leader of Tomorrow) lors de la cérémonie des Prix des conseillers juridiques du Canada en 2009 pour souligner sa stratégie nationale de protection des marques qui venait combattre la multiplication des produits de contrefaçon.

Avant de se porter candidat aux élections de 2012, il était retourné en pratique privée et travaillait pour un cabinet d’avocats sur des enjeux commerciaux et des questions liées au développement d’entreprises au profit de clients canadiens et étrangers. Il écrivait aussi des chroniques pour le magazine Marketing. Il y tenait d’ailleurs un éditorial intitulé Rules of Engagement (Règles d’engagement) qui traitait de stratégie publicitaire et promotionnel.

M. O’Toole appartient depuis longtemps à la section 178 de la Légion royale canadienne et apporte son concours aux activités de la Légion à l’occasion du Jour du Souvenir depuis plus de 10 ans. Il est également membre du Club Rotary de Courtice et a déjà participé à l’organisation du souper en reconnaissance des dirigeants communautaires et des jeunes leaders de Clarington (Clarington Youth & Community Leadership Dinner). Au cours des dernières années, le repas a souligné le travail de jeunes leaders de la collectivité et a permis d’amasser des fonds qui seront utilisés par la Michael « Pinball » Clemons Foundation et l’organisme Free the Children pour bâtir des écoles en Afrique. De plus, avant son élection, M. O’Toole coprésidait la campagne River Runs Through Us à Clarington, qui a recueilli plus de 100 000 $ qui seront utilisés pour construire un passage migratoire pour les poissons et une aire de loisirs le long du ruisseau Bowmanville. En 2016, M. O’Toole a été l’âme du projet visant l’installation d’un monument commémoratif le long de l’Autoroute des Héros à Durham rendant hommage aux soldats tués pendant la guerre en Afghanistan et aux collectivités qui ont montré leur soutien. Ses efforts furent récompensés : en août 2017, un véhicule blindé léger a été érigé en monument en bordure de l’autoroute des Héros, à Bowmanville (Highway of Heroes Durham LAV Monument Parkette).

M. O’Toole s’est également impliqué dans l’organisation et les campagnes de financement de nombreux organismes de bienfaisance nationaux. En 2009, il a fondé avec ses partenaires la True Patriot Love Foundation, qui a amassé plus de 20 millions de dollars au profit de programmes qui appuient les militaires, les anciens combattants et leur famille. Il a également dirigé et coprésidé la Société Churchill, un organisme impartial, ce qui l’a emmené à amasser des fonds pour des programmes éducatifs sur notre démocratie parlementaire. Il a également participé, à titre de directeur, aux campagnes de financement et de sensibilisation à l’histoire canadienne de la Fondation Vimy et a aidé à jeter les bases des mesures soulignant le 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy. Jusqu’à son élection au Parlement, il a également siégé au Conseil des gouverneurs du Collège royal militaire du Canada, son alma mater.

En reconnaissance de ses compétences de leadership et de ses efforts au profit des secteurs caritatif et à but non lucratif, M. O’Toole a reçu le Young Alumnus Award (prix reconnaissant le travail d’un diplômé) de l’Université Dalhousie et s’est vu remettre une médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012. M. O’Toole est aussi le fils de John O’Toole, longtemps député à l’Assemblée législative de l’Ontario représentant Durham. Erin et John ont été le premier duo père-fils à représenter la même circonscription en même temps dans l’histoire du Canada. M. O’Toole et sa femme Rebecca ont deux enfants, Mollie and Jack, et un labrador retriever blond téméraire.

Se connecter avec Erin O’Toole