Yorkton—Melville

Cathay Wagantall

Cathay Wagantall a grandi dans Yorkton-Melville et y a élevé ses trois enfants avec son conjoint Marty. Ils sont maintenant les fiers grands-parents de dix petits-enfants.

Ensemble, Cathay et Marty sont propriétaires-exploitants d’une entreprise d’impression et de fabrication d’Affiches à Esterhazy, en Saskatchewan. Avant de prendre de l’expansion et de gérer leur petite entreprise, Cathay a développé un programme d’athlétisme universitaire pendant six ans, elle a passé dix ans à aider les étudiants de niveau postsecondaire à obtenir des prêts au Canada et aux États-Unis, et elle a travaillé comme agente de développement pour des dons caritatifs – également au niveau universitaire. Avant de retourner en Saskatchewan en 2011, elle a été adjointe administrative d’un député conservateur en Alberta.

Très active dans sa communauté, Cathay est entraîneuse d’athlétisme, coordonne des programmes intégrés à la communauté et à l’église, et joue divers rôles au sein de conseils politiques et de campagnes. Elle s’occupe de personnes ayant des besoins spéciaux dans des hôpitaux, des écoles et à domicile. Quelques mois après son élection, Cathay a parrainé le projet de loi C-225, la Loi de Cassie et Molly, qu’elle a présentée afin d’assurer qu’il y a des lois pour accuser ceux qui commettent des crimes violents envers des femmes entraînant la mort de leur enfant à naître. Il n’y a malheureusement aucune loi à cet égard. De plus, la députée Wagantall est très active sur le portefeuille des anciens combattants, étant la sous-ministre du Cabinet fantôme responsable des Anciens Combattants. À ce titre, elle défend les droits des anciens combattants dans divers domaines, notamment l’enquête sur le médicament contre la malaria, la méfloquine, et l’accès aux chiens d’assistance.

Cathay représente les électeurs de Yorkton–Melville en tant que députée en 2015-2019.