Une pétition en ligne parrainée par Glen Motz, le député de Medicine Hat-Cardston-Warner et le ministre associé du Cabinet fantôme responsable de la Sécurité publique et de la Protection civile, qui s’oppose au plan des libéraux visant à interdire les armes d’assaut de style militaire par l’intermédiaire d’un décret, contournant ainsi le processus démocratique de la Chambre des communes, est devenue la pétition électronique à recueillir le plus de signatures de l’histoire du Canada.

La pétition a recueilli un soutien sans précédent de plus de 139 000 signatures au 31 janvier 2020, et reste en ligne jusqu’au 15 février 2020. Cette pétition dépasse une pétition précédente parrainée par Nathan Cullen en 2017, qui avait été présentée à la Chambre avec 130 452 signatures.

« Les Canadiens sont on ne peut plus clairs. Ils veulent que nous agissions sans attendre face au crime, aux gangs et aux armes à feu illégales, a dit le député Motz, un ancien agent de police de Medicine Hat. Obliger les honnêtes membres de nos communautés à respecter encore plus de règles n’aidera pas à régler le problème du crime armé. »

« Les politiques libérales ciblent les propriétaires d’armes à feu respectueux des lois au lieu des criminels et des gangs, qui sont le vrai problème, a ajouté le député Motz. Il est beaucoup plus difficile de s’en prendre aux membres des gangs et aux armes de contrebande, mais c’est le dur travail que les conservateurs sont toujours prêts à faire. »

Les Canadiens intéressés ont jusqu’au 15 février 2020 pour signer la pétition électronique, qui figure au www.e2341.ca.
 

-30-


Pour obtenir plus d’information :

Sean O’Leary
Bureau de Glen Motz, député
613-294-0519