POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
22 novembre 2018

Ottawa (Ontario) – Stephanie Kusie, la ministre du Cabinet fantôme responsable des Institutions démocratiques, a fait une déclaration avant le témoignage de la ministre Gould devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de Chambre :

« Justin Trudeau n’est pas transparent avec les Canadiens au sujet de la création d’un nouveau poste dont le titulaire est nommé par le gouvernement afin de superviser le débat des chefs avant les élections fédérales. En imposant unilatéralement de nouvelles règles sur les débats télévisés, Justin Trudeau tente une fois de plus de truquer les élections de 2019 en sa faveur.

« Aujourd’hui, les conservateurs interrogent la ministre Gould sur la Commission des débats, exigeant une transparence et une responsabilisation au nom des Canadiens. Le fait d’imposer des règlements sur les élections sans en débattre à la Chambre des communes est un affront à la démocratie par Justin Trudeau. Le gouvernement Trudeau n’a toujours pas révélé le mandat de ce nouveau poste ou le moment de sa création.

« Les conservateurs du Canada s’opposaient fermement à la création de cette commission quand elle a été proposée au Comité de la procédure et des affaires de la Chambre. Les élections doivent être décidées par les Canadiens, avec un système électoral transparent et juste pour tous les partis. Ce n’est pas le cas sous les libéraux de Trudeau.

« Le système électoral du Canada fait partie intégrante de notre démocratie et les conservateurs d’Andrew Scheer vont continuer à se battre contre les tentatives désespérées de Justin Trudeau de truquer les prochaines élections à l’avantage des libéraux. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de Stephanie Kusie
[email protected]
Téléphone : 613-992-5304