Ottawa (Ontario) – L’honorable Michael Chong, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Affaires étrangères, James Bezan, whip adjoint de l’Opposition et Pierre Paul-Hus, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Services publics et de l’Approvisionnement, ont fait la déclaration suivante demandant à Justin Trudeau de prendre des mesures immédiates pour soutenir l’Ukraine contre l’agression russe :  

« Avec de plus en plus de signes d’une invasion potentielle de l’Ukraine par la Russie, le temps des tergiversations du premier ministre Trudeau doit maintenant prendre fin.   

« L’Ukraine a clairement demandé au gouvernement Trudeau ce dont elle a besoin pour se défendre : des armes défensives létales.   

« Les gouvernements des États-Unis, du Royaume-Uni, de la Pologne, de la Lituanie, de la Lettonie, de l’Estonie, de la République tchèque et d’autres pays ont déjà fourni des armes défensives létales à l’Ukraine. Le premier ministre Trudeau ne l’a pas fait. 

« C’est pourquoi les conservateurs du Canada demandent à nouveau au premier ministre Trudeau de fournir immédiatement des armes défensives létales à l’Ukraine, y compris les armes initialement destinées aux Peshmerga kurdes. 

« Nous demandons également au gouvernement Trudeau de prendre immédiatement la décision de prolonger et d’élargir l’opération UNIFIER, ainsi que de restaurer l’imagerie RADARSAT et d’imposer les sanctions Magnitsky contre les responsables de l’agression russe contre l’Ukraine.   

« La sécurité du Canada est inextricablement liée à celle de l’OTAN et de l’Europe. Les conservateurs du Canada seront la voix des Canadiens qui veulent que leur gouvernement défende la sécurité du Canada et nos valeurs sur la scène internationale en soutenant l’Ukraine et nos alliés de l’OTAN face à l’escalade de l’agression russe. »