Brad Trost

Élu pour la première fois en juin 2004, Brad Trost est député de Saskatoon—University, une circonscription urbaine du Centre-Est de la Saskatchewan au cœur de laquelle se trouve l’Université de la Saskatchewan.

Avant son élection, M. Trost occupait un poste de géophysicien spécialisé en exploration. Il avait fait ses études à l’Université de la Saskatchewan, où il a obtenu un baccalauréat en géophysique et un autre en économie. Brad contribuait également à l’exploitation agricole familiale, et il a même trouvé le temps d’enseigner l’anglais pendant un an en Russie avant de briguer une charge publique.

En ce qui concerne son rôle de député, Brad se concentre sur les questions qui sont importantes pour la Saskatchewan. Il met notamment l’accent sur les enjeux agricoles et énergétiques et travaille à soutenir les infrastructures locales, notamment l’Université de la Saskatchewan. Brad est également vivement intéressé par les mines, et a présenté un projet de loi visant à ouvrir le secteur canadien de l’uranium aux investissements étrangers.

M. Trost a été le porte-parole du Parti conservateur en ce qui concerne les relations Canada–États-Unis, la chef par intérim Rona Ambrose l’ayant nommé à ce poste.

Brad a aussi été membre du Comité permanent des ressources naturelles de la Chambre des communes, du Comité du commerce international et, auparavant, du Comité de l’industrie. Il a fondé le caucus conservateur de l’énergie et est membre du caucus pro-vie. Il a également été élu vice-président de l’Association parlementaire Canada États-Unis.

Brad est marié et est établi à Saskatoon.