Andrew Saxton

Je suis né à Vancouver-Nord, en Colombie-Britannique, d’un père immigrant venu au Canada en quête d’une vie meilleure. En 2006, j’ai décidé de répondre à ce noble appel qui consiste à servir Vancouver-Nord et mon pays en me présentant aux élections fédérales. Les résidents de Vancouver-Nord m’ont fait confiance en m’élisant député en 2008. Je leur suis reconnaissant de leur confiance et les ai servis avec fierté de 2008 à 2015.

En tant que député, j’ai travaillé d’arrache-pied pour obtenir des millions de dollars de financement et d’investissements pour des projets à Vancouver-Nord, dont la nouvelle école de cinéma de l’Université Capilano, la nouvelle galerie Polygon à Vancouver-Nord et le terrain de soccer de gazon synthétique de l’école secondaire Windsor High. Bien que les élections de 2015 se soient terminées par une défaite difficile, je comprends que les gens voulaient du changement après dix ans au gouvernement.

J’étais fier de ce que j’avais accompli et du bilan économique du gouvernement conservateur, notamment le surplus budgétaire et l’économie forte que nous avons laissés au pays. Cependant, depuis que les libéraux ont pris le pouvoir, nous accumulons maintenant des déficits considérables, une dette qui monte en flèche et l’incertitude économique engendrée par les mauvaises orientations gouvernementales et l’indifférence à l’égard des investissements dans ce grand pays. Nous avons tous assisté à une grave érosion de la confiance, provoquée par de nombreux scandales et violations des lois sur l’éthique, qui sont tous reliés au bureau du premier ministre. Les Canadiens n’ont pas voté pour ça !

Nous devons tenir les libéraux imputables et rétablir la confiance en nos institutions politiques et en l’avenir économique du Canada. Je comprends les problèmes, la communauté de la rive nord et ce dont notre pays a besoin après quatre années tumultueuses de gouvernement libéral. Je sollicite donc votre appui pour ramener Vancouver-Nord, une circonscription dans laquelle je suis né et que je suis fier d’habiter, au Parti conservateur du Canada.