Alana DeLong

Date de nomination : 15/06/2019

Alana DeLong, résidente de Thetis Island, portera la bannière du Parti conservateur du Canada aux élections fédérales d’octobre 2019 dans la circonscription de Cowichan-Malahat-Langford, sur l’île de Vancouver, après avoir remporté la candidature du parti le 15 juin 2019.

Née à Nelson, en Colombie-Britannique, et élevée dans l’Okanagan et à Victoria, DeLong vit maintenant sur Thetis Island avec son mari et leurs deux chiens. Ancienne députée provinciale de l’Alberta pour quatre mandats, elle a servi ses électeurs de Calgary au cours d’une période de quatorze ans de croissance économique et de stabilité sans précédent. Véritable porte-parole de la croissance de l’emploi et des possibilités économiques, elle a présidé la délégation de l’Alberta dans la région économique du Nord-Ouest du Pacifique, dont elle est finalement devenue la vice-présidente. DeLong croit que la responsabilité financière du gouvernement profite à tous les citoyens.

“Je me présente parce que le gouvernement libéral fédéral actuel cause des dommages irréparables à notre pays et à l’avenir de nos enfants », affirme Mme DeLong. « Il est maintenant temps de mettre fin aux dégâts et de se remettre à bâtir, et non de détruire ce qui fait la grandeur du Canada. Le temps est venu pour nous tous de nous lancer et de travailler à l’édification d’un meilleur gouvernement conservateur pour notre pays. ”

Alana a fait ses preuves en tant que législatrice conservatrice. Elle fait avancer les choses et sera une voix efficace et expérimentée à Ottawa :

  • pour aider les électeurs à naviguer avec succès dans les processus gouvernementaux afin d’obtenir des résultats;
  • pour gérer la législation, de la présentation à l’adoption;
  • pour travailler à l’élimination de la paperasserie et à la croissance de l’économie à titre de chef de délégation de la région économique du Nord-Ouest du Pacifique (PNWER).
  • pour avoir travaillé avec Ralph Klein afin que l’Alberta soit libérée de sa dette.

“Les résidents de Cowichan-Malahat-Langford méritent d’avoir une voix expérimentée et dévouée qui peut faire part de leurs préoccupations au prochain gouvernement à Ottawa et travailler à des solutions sensées pour notre district. Mes antécédents en tant que représentante dévouée de ma circonscription et mes liens solides aideront à donner à notre circonscription, à notre île et à toute la Colombie-Britannique une voix solide au sein d’un gouvernement fédéral conservateur.”