Un nouveau gouvernement conservateur va traiter en priorité les projets d’infrastructure importants qui réduisent les temps de déplacement comme le remplacement du tunnel George Massey dans le Grand Vancouver, a annoncé aujourd’hui le chef conservateur Andrew Scheer.

« Les Canadiens en ont plus qu’assez d’être coincés dans le trafic et d’attendre pour les retards du transport en commun, a dit Andrew Scheer. Les conservateurs du Canada vont réaliser de vrais projets qui réduisent la congestion routière et améliorent les temps de déplacement pour tout le monde, que ce soit en voiture ou en transport en commun. »

Les projets pouvant recevoir un financement sont entre autres :

  • Le remplacement du tunnel George Massey (Colombie-Britannique) ;
  • Le prolongement de la ligne de métro Yonge (Ontario) ; et,
  • Le troisième lien entre Lévis et Québec (Québec).

Andrew Scheer a souligné que malgré son engagement à dépenser 187 milliards de dollars pour l’infrastructure aux élections de 2015, Justin Trudeau échoue à réaliser d’importants projets.

« Il fait des promesses de milliards de dollars, mais il échoue à produire des résultats. Quand il faut mettre les pelles dans le sol et réaliser les projets, Justin Trudeau n’est pas celui qu’il prétendait être », a dit Andrew Scheer.

Un nouveau gouvernement conservateur va aussi rétablir la transparence des dépenses pour l’infrastructure en éliminant la Banque pour l’infrastructure de 35 milliards de dollars, qui ne fait que gaspiller l’argent des contribuables, ajouter une paperasse inutile, retarder des projets d’infrastructure absolument nécessaires et ne fait rien pour réduire les temps de déplacement.

« Comme premier ministre, je vais assurer que tous les projets d’infrastructure prêts à être réalisés vont de l’avant. Un nouveau gouvernement conservateur va mettre en place une stratégie pour traiter en priorité les projets de transport en déterminant s’ils réduisent les temps de déplacement et offrent plus d’options de logement aux Canadiens. »

FAITS :

  • Statistique Canada a indiqué que 1,5 million de Canadiens ont passé au moins une heure par jour pour aller travailler en 2016.
  • Selon le directeur parlementaire du budget (DPB), pour chaque dollar que Justin Trudeau a promis pour l’infrastructure, il n’a dépensé que 60 cents : « Le gouvernement n’a dépensé qu’environ 40 pour cent du budget prévu pour l’infrastructure. »
  • Des analyses ont démontré que toutes ces dépenses ne produisent aucun résultat significatif.
  • Dans son analyse du budget de 2018, le DPB a écrit : « Le budget de 2018 a présenté un rapport incomplet sur les changements au plan de dépenses pour l’infrastructure de 186,7 milliards de dollars. Nous avons demandé le nouveau plan, mais il n’existe pas. »
  • Avec quatre autres années, la dette et les déficits sans fin de Justin Trudeau vont retarder des projets d’infrastructure absolument nécessaires, menaçant des projets importants comme le remplacement du tunnel George Massey.

LE PLAN D’ANDREW SCHEER POUR AMÉLIORER VOTRE QUOTIDIEN :

  • Abolir la taxe sur le carbone de Trudeau, réduisant le coût des produits de tous les jours comme l’essence, l’épicerie et le chauffage résidentiel.
  • Créer la Baisse d’impôt pour tous, permettant à un couple d’économiser 850 $.
  • Éliminer la TPS des coûts du chauffage résidentiel, permettant à votre famille d’économiser 107 $ par année.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour le transport en commun vert, permettant à une famille de quatre d’économiser jusqu’à 1 000 $.
  • Rendre les prestations de maternité libres d’impôt, remettant jusqu’à 4 000 $ dans les poches des nouveaux parents.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants, permettant aux parents de réclamer jusqu’à 1 000 $ pour les activités sportives de leurs enfants.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour les activités d’art et d’apprentissage des enfants, permettant aux parents de réclamer jusqu’à 500 $ pour les programmes d’art et d’apprentissage.
  • Augmenter le Crédit en raison de l’âge, aidant les Canadiens à plus faible revenu et permettant à un couple d’aînés d’économiser jusqu’à 300 $.
  • Bonifier la cotisation du gouvernement aux REEE de 50 %, aidant les parents à avoir plus d’argent pour les études de leurs enfants.
  • Instaurer le Crédit d’impôt pour les rénovations écoresponsables, un programme de deux ans pour encourager les propriétaires à rénover leur maison pour réduire leur empreinte écologique. Ce Crédit leur permettra d’économiser jusqu’à 3800$ sur les améliorations à leur domicile.

DOCUMENTATION DE SOUTIEN

Document d’information