OTTAWA (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Finances, a fait la déclaration suivante aujourd’hui au sujet de la Mise à jour économique et financière :
 
« Des dizaines de milliers de Canadiens ont dû rentrer chez eux pour dire à leur famille qu’ils ont perdu leur travail juste avant Noël. Ils font maintenant face à la froide réalité que leur gouvernement n’a aucun plan pour relancher le pays au travail d’ici la nouvelle année.
 
« Le taux de chômage au Canada dépasse la moyenne du G7 et le taux des États-Unis, du Royaume-Uni, du Japon et de l’Allemagne, et l’économie américaine dépasse l’économie canadienne de 50 %. Ce ne sont pas des statistiques. Des gens souffrent. 71 000 Canadiens ont perdu leur emploi en novembre, alors qu’un quart de million d’Américains de plus ont du travail. La moitié des Canadiens sont à 200 $ près de l’insolvabilité. Les faillites, l’insolvabilité et les défauts de paiement augmentent.
 
« Justin Trudeau est en train de créer une récession qui sera fait au Canada.
 
« Le ratio dette-PIB augmente, le déficit dépasse de 7 milliards de dollars ce que les libéraux ont promis il y a quelques mois à peine et il n’y a pas de date de retour à l’équilibre budgétaire.
 
« Justin Trudeau avait promis que cette dette allait aider la classe moyenne. C’est exactement le contraire qui se produit.
 
« Aujourd’hui, Justin Trudeau et Bill Morneau ont montré une fois de plus qu’ils ne veulent pas prendre les mesures nécessaires pour relancer notre économie et remettre les Canadiens au travail. Pire encore, ils ont décidé d’attendre jusqu’après Noël, quand la Chambre aura déjà cessé ses travaux, pour éviter de répondre aux questions difficiles.
 
« Il faut agir de toute urgence pour relancer notre économie.
 
« Les conservateurs exigent un plan en trois points :

  1. Réduire le fardeau fiscal des travailleurs et des entrepreneurs pour récompenser les investissements et le travail ;
  2. Permettre à nos entreprises de croître et d’embaucher en éliminant la paperasserie ;
  3. Rassurer les investisseurs avec un plan raisonnable pour éliminer le déficit.

« Les conservateurs du Canada restent la voix des entrepreneurs et des travailleurs et exigent que les libéraux de Trudeau remettent notre économie sur la bonne voie pour que les Canadiens puissent retourner ai travail. »


-30-


Pour obtenir plus d’information :

Craig Hilimoniuk
Bureau de l’hon. Pierre Poilievre, député
613-992-2772 (bureau)
613-290-4140 (cell.)
[email protected]