Ottawa (Ontario) – L’honorable Candice Bergen, cheffe du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante au sujet d’un rapport de Statistique Canada qui indique que l’inflation a atteint la barre des 5,1 pour cent : 

« Pour la première fois depuis septembre 1991, les prix ont augmenté de 5,1 pour cent par rapport à l’année précédente. Les Canadiens d’un océan à l’autre subissent les dommages causés par Justin Trudeau à notre économie. Ces dommages se traduisent par la montée en flèche du taux d’inflation et une crise du coût de la vie. 

« L’épicerie coûte aux familles 1 000 dollars de plus cette année. Dans de nombreuses villes, les loyers connaissent une hausse à deux chiffres et l’accession à la propriété est hors de portée pour des millions de familles, car les prix ont augmenté de 28 pour cent en un an. C’est un record.  

« De plus en plus de Canadiens ont du mal à joindre les deux bouts. Les jeunes renoncent à devenir propriétaire et près de la moitié des Canadiens s’inquiètent de leur sécurité financière cette année.  

« Le programme des libéraux de Trudeau qui prévoit des impôts élevés, un endettement important, des mesures sanitaires obligatoires et des confinements à répétition a ouvert la voie à l’inflation. Les mesures sanitaires obligatoires et les confinements aggravent également les problèmes liés à la chaîne d’approvisionnement.  

« Les conservateurs continueront d’être la voix des Canadiens qui cherchent une solution à la crise du coût de la vie. Nous devons maîtriser les dépenses, mettre fin aux confinements et aux mesures sanitaires obligatoires et remédier aux arriérés de la chaîne d’approvisionnement. Alors que Justin Trudeau continue d’offrir des mots creux et des promesses vides, les conservateurs continueront de se battre pour trouver des solutions aux défis auxquels les Canadiens sont confrontés. »