Ottawa (Ontario) – Dan Albas, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Finances, et Gérard Deltell, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, ont fait la déclaration suivante après que l’inflation a atteint la barre des 8,1 pour cent :

« Les données d’aujourd’hui confirment ce que les familles canadiennes savent déjà : la crise du coût de la vie est insoutenable et dévaste le budget des ménages.

« L’inflation a atteint la barre des 8,1 pour cent, son plus haut niveau depuis janvier 1983, exerçant une forte pression sur notre économie. Associée à la hausse rapide du taux d’intérêt et à la stagnation de la croissance, la montée en flèche du taux d’inflation continue d’alimenter les craintes des familles canadiennes de voir se profiler à l’horizon une éventuelle récession provoquée par les libéraux.

« Depuis février, les conservateurs présentent des solutions pragmatiques et raisonnables pour aider les Canadiens qui souffrent à cause de la crise de l’accessibilité financière. En avril, le budget NPD-Libéral a sous-estimé la crise en prévoyant que l’inflation serait de 3,9 pour cent en 2022. Maintenant, les prévisions du secteur privé indiquent que l’inflation restera à 8 pour cent ou plus pour le reste de l’année.

« Pourtant, les libéraux de Trudeau continuent d’ignorer la crise du coût de la vie. Ils ont poursuivi leurs dépenses hors de contrôle, en plus de rendre la vie moins abordable pour les familles canadiennes dans le processus.

« Même si les économistes affirment que les libéraux de Trudeau peuvent réduire directement les pressions inflationnistes en réduisant les dépenses gouvernementales, au contraire, avec leurs partenaires du NPD, ils ont doublé les nouvelles dépenses, continué de blâmer les facteurs mondiaux pour l’inflation, tout en refusant d’assumer la responsabilité de leurs échecs au pays.

« Les Canadiens méritent un gouvernement qui maîtrisera les dépenses, luttera contre la crise du coût de la vie et s’engagera clairement à contrôler l’inflation. Malheureusement, les libéraux et leurs partenaires du NPD poursuivent leur programme de dépenses hors de contrôle qui ne fait qu’empirer les choses.

« Les conservateurs seront toujours la voix des Canadiens qui luttent contre la crise du coût de la vie. Nous continuerons de proposer des solutions de bon sens qui laissent plus d’argent dans les poches des Canadiens, qui protègent la valeur de l’argent qu’ils gagnent et qui atténuent les pressions inflationnistes, au lieu de les alimenter. »