POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
 
Ottawa (Ontario) – Luc Berthold, le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a fait la déclaration suivante au sujet de l’indemnisation des secteurs soumis à la gestion de l’offre touchés par les récents changements au régime commercial du Canada :
 
« La ministre de l’Agriculture Marie-Claude Bibeau n’a pas cessé de promettre qu’une indemnisation serait offerte aux producteurs de lait, d’œufs et de volaille avant la fin juin.  Nous sommes en juillet et la ministre Bibeau ne peut fournir aucune précision sur l’indemnisation des secteurs soumis à la gestion de l’offre.
 
« Ça signifie que les libéraux de Trudeau ont une fois de plus raté leur échéance pour fournir des détails sur l’indemnisation des secteurs soumis à la gestion de l’offre.  Nous ne devrions pas être étonnés, puisque le gouvernement Trudeau est un échec pour le secteur agricole depuis quatre ans.
 
« Cette habitude d’échec des libéraux de Trudeau devrait alarmer les agriculteurs soumis à la gestion de l’offre et le secteur agricole.  Non seulement le Canada a perdu l’accès au marché chinois pour la viande, le soya et les semences de canola, mais la ministre Bibeau échoue à présenter un vrai plan pour les agriculteurs soumis à la gestion de l’offre.  Il est clair que le soutien de Justin Trudeau aux producteurs de lait, d’œufs et de volaille n’est pas ce qu’il avait annoncé.
 
« Les producteurs de lait, d’œufs et de volaille du Canada méritent un plan d’indemnisation transparent des libéraux de Trudeau, pas un plan électoral.
 
« Un gouvernement conservateur dirigé par le premier ministre Andrew Scheer continuera à défendre les producteurs de lait, d’œufs et de volaille et à assurer que les familles agricoles ont le respect qu’elles méritent. »
 

-30-


Pour obtenir plus d’information :

Bureau de Luc Berthold, député
[email protected]
613-995-1377