Ottawa (Ontario) – Dan Albas, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Finances, et Gérard Deltell, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, ont publié la déclaration suivante en réponse au discours de la vice-première ministre à l’Empire Club :

« La soi-disant solution des libéraux à la crise inflationniste qui dévaste les Canadiens ne fera qu’empirer les choses.

« Le discours prononcé aujourd’hui par la vice-première ministre démontre un manque fondamental de compréhension des causes de l’inflation. Les Canadiens sont aux prises avec une crise du coût de la vie causée par l’approche bancale des libéraux de Trudeau, qui consiste à imposer et à dépenser.

« Cette approche économique défectueuse gruge les revenus des travailleurs canadiens et ignore le principe le plus fondamental de l’économie : dépenser pendant une crise inflationniste ne fera qu’alimenter davantage l’inflation. Pourtant, les libéraux continuent sur cette voie avec insouciance, infligeant encore plus de douleur inflationniste aux Canadiens.

« Pire encore, les nouvelles dépenses ne reconnaissent pas que les Canadiens ont besoin d’un soulagement immédiat de la crise du coût de la vie à laquelle ils sont confrontés. Les Canadiens ont du mal à joindre les deux bouts en ce moment. Ils luttent pour faire le plein d’essence, avec des prix dépassant les 2,00 $/litre partout au pays. Ils ont du mal à nourrir leur famille, car les prix ont augmenté de près de 10 pour cent cette année. Ils ont du mal à se payer un logement, car le coût des loyers a grimpé en flèche et le prix d’une maison a augmenté de 20 pour cent cette année.

« Pourtant, les libéraux continuent de blâmer les facteurs mondiaux pour l’inflation et refusent d’apporter aux Canadiens l’aide immédiate dont ils ont besoin pour faire face à la crise du coût de la vie. Ils annoncent plutôt des politiques qui n’entreront pas en vigueur avant l’automne, laissant les Canadiens souffrir pendant tout l’été. Les conservateurs savent que les Canadiens souffrent et ont besoin d’aide dès maintenant.

« Les Canadiens méritent un gouvernement qui les protégera de la crise du coût de la vie et qui mettra en place des mesures concrètes pour réduire l’inflation et rendre la vie plus abordable. Malheureusement, Justin Trudeau ne pense pas à la politique monétaire et croit que les budgets s’équilibrent d’eux-mêmes. Avec ses partenaires du NPD, il poursuit son programme de taxation et de dépenses qui continuera à alimenter la crise inflationniste.

« Les conservateurs continueront de proposer des solutions de bon sens qui laissent plus d’argent dans les poches des Canadiens, soutiennent l’économie et réduisent l’inflation. Alors que le gouvernement NPD-Libéral continue d’ignorer la crise du coût de la vie, nous serons la voix des Canadiens qui luttent pour leur survie. »