Ottawa (Ontario) – Michelle Ferreri, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable du Tourisme, Melissa Lantsman, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Transports et présidente de Outreach, et Bernard Généreux, ministre adjoint du Cabinet fantôme conservateur responsable du Tourisme, ont fait la déclaration suivante en réponse aux commentaires du ministre des Transports qui a tenté de faire porter le blâme aux Canadiens pour les retards inacceptables dans les aéroports du Canada :

« Face à un gouvernement qui a démontré à plusieurs reprises un manque total de préparation pour un retour à la normale dans tout le Canada, le ministre Alghabra blâme les Canadiens qui n’ont pas l’habitude de passer par la sécurité pour les longues files d’attente et les retards plutôt que sa propre incompétence menant à un manque de personnel.

« Une fois de plus, le gouvernement Trudeau rejette la faute sur tout le monde pour dissimuler ses échecs. Les Canadiens ont hâte de voyager, après deux longues années, et notre industrie touristique durement touchée a hâte que les voyageurs internationaux reviennent au Canada.

« Au lieu d’accuser les voyageurs canadiens d’être la cause du problème, le ministre Alghabra devrait assumer la responsabilité de son dossier et exiger que l’ACSTA et l’ASFC atteignent les niveaux de service prévus et respectent leurs critères de rendement.

« Les conservateurs continueront de demander au gouvernement fédéral de lever les restrictions fédérales sur les voyages intérieurs, d’adopter une approche de bon sens pour résoudre les problèmes liés à l’application ArriveCAn, et d’exiger qu’il rende des comptes quant à son manque de préparation à la réouverture de l’infrastructure de voyage et de l’industrie touristique du Canada. Arrêtez de blâmer les Canadiens et mettez-vous au travail. »