EDMONTON – La chef de l’opposition officielle et chef intérimaire du Parti conservateur Rona Ambrose presse le premier ministre Justin Trudeau de s’occuper de la situation économique difficile en Alberta. « L’Alberta est et peut rester un moteur économique clé pour l’ensemble du pays, mais la province fait face à des défis bien réels. Malheureusement, les Libéraux de Trudeau n’ont aucun plan économique pour répondre à l’effondrement du secteur pétrolier, mises à part des politiques de hausses fiscales et de dépenses qui ont toujours échoué, a dit Rona Ambrose. Je presse le premier ministre Trudeau de reconnaître la crise de l’emploi en Alberta et d’être clair sur son plan visant à soutenir la croissance et la création d’emplois dans la province, à court et à long termes. » « Tout plan devrait prévoir des investissements dans la formation professionnelle, l’infrastructure et l’innovation. Cependant, le gouvernement libéral doit aussi adopter une approche sérieuse pour l’approbation et la construction des pipelines, avec un leadership initié au sommet, a ajouté Rona Ambrose. Le Canada perd des milliards de dollars parce qu’il n’a pas accès aux prix du pétrole mondiaux, et il est essentiel de pénétrer des marchés d’exportation dans les économies massives et croissantes de la région du Pacifique pour remédier à ce problème. L’accès de nos ressources aux côtes est crucial pour la prospérité de notre pays. » Rona Ambrose a dit que les dizaines de milliers d’emplois perdus en Alberta exercent une pression considérable sur la province. « Partout en Alberta, des milliers de familles arrivent aux Fêtes sans avoir de revenu pour répondre à leurs besoins essentiels, a-t-elle dit. Le recours aux banques alimentaires atteint des sommets, et les Albertains ont de plus en plus de problèmes de santé mentale et émotionnelle en raison de ces circonstances éprouvantes. Ainsi, un Noël difficile sera suivi d’une Nouvelle Année décourageante pour de trop nombreuses familles qui sont touchées par les pertes d’emplois. » Rona Ambrose a exhorté les Canadiens à donner généreusement aux banques alimentaires de leurs communautés, et a demandé à ceux qui vivent hors de l’Alberta d’aider les banques alimentaires de la province s’ils le peuvent. « Les banques alimentaires de l’Alberta font face à l’une des demandes les plus fortes, a dit Rona Ambrose. Pendant la période des Fêtes, n’oublions pas de tendre la main à ceux qui sont dans le besoin, peu importe où ils vivent. Un don en espèces à une banque alimentaire de l’Alberta pourrait faire une énorme différence cette année, peu importe d’où il vient au Canada. »