**Les Conservateurs font preuve d’un vrai leadership sur la lutte contre le terrorisme** _La Chambre va voter sur une motion conservatrice visant à maintenir les CF-18 de l’ARC dans les airs_ OTTAWA – Aujourd’hui à la Chambre des communes, les porte-parole conservateurs sur les affaires étrangères et sur la défense nationale, Tony Clement et James Bezan, ont présenté une motion demandant au gouvernement libéral de maintenir nos chasseurs CF-18 dans la lutte contre le groupe État islamique. Plus tard ce soir, vers 18 h 30, la Chambre va voter sur cette motion. MM. Clement et Bezan ont fait la déclaration suivante : « Il est tout à fait inacceptable que les Libéraux n’aient toujours pas de plan sur notre mission contre le groupe État islamique. Justin Trudeau et les Libéraux n’ont même pas pris la peine d’en parler dans le discours du Trône. Les Canadiens soutiennent la lutte contre le groupe État islamique. Ils sont en droit de savoir pourquoi nous faisons marche arrière et ne maintenons pas nos CF-18 dans la lutte. « Les Canadiens ont une responsabilité à assumer sur les trois fronts de la coalition internationale contre le groupe État islamique, soit la diplomatie, l’aide humanitaire et l’action militaire. C’est exactement ce que font nos alliés traditionnels que sont les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. « L’Aviation royale canadienne collabore avec nos partenaires internationaux pour faire des frappes aériennes contre le groupe État islamique. Aucun de nos alliés ne nous a demandé de réduire notre contribution militaire. En fait, ils ne font que nous demander une intervention militaire plus solide. « Si le Parti libéral ne fait pas preuve de leadership sur cette question, le Parti conservateur va le faire à sa place. Nous pressons le premier ministre Trudeau de revenir sur sa décision et de voter avec nous ce soir pour maintenir nos CF-18 dans la lutte contre les terroristes du groupe État islamique. »