**OTTAWA (Ontario)** – John Nater, le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable du Commerce interprovincial et de l’Économie du partage et député de Perth—Wellington, a fait la déclaration suivante aujourd’hui en réponse aux récents développements dans les industries de la bière et du vin : « Alors que de nombreux Canadiens se préparent à savourer un verre de vin ou de bière pendant le long week-end de la fête du Canada, nos petites brasseries et fabriques de vin continuent à souffrir de l’échec du gouvernement libéral à réduire les obstacles au commerce interprovincial. « Avec l’incertitude continue qui entoure l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), il est plus important que jamais de revoir le commerce intérieur. Cependant, au lieu de répondre aux préoccupations des brasseries, des vineries et des distilleries artisanales, la taxe ascenseur sur l’alcool des libéraux rend ces entreprises locales moins concurrentielles. Justin Trudeau continue à traiter l’augmentation du fardeau fiscal en priorité au lieu de bâtir une solide économie nationale. « Les Canadiens sont frustrés des règles obsolètes qui gouvernent la vente d’alcool. Des premiers ministres provinciaux ont manifesté leur volonté d’intensifier les efforts pour réduire les obstacles commerciaux. Les libéraux devraient profiter de ce mouvement et assurer que les brasseries et les établissements vinicoles canadiens peuvent vendre leurs produits de qualité partout au pays. « Les conservateurs du Canada vont continuer à défendre la réduction des obstacles au commerce interprovincial et le libre-échange au Canada. Il est temps de Libérer la bière et de Boucher la taxe ! » -30- **Pour obtenir plus d’information :** Keith Mitchell – Bureau du député John Nater – 613-617-7795 – [email protected]