L’hon. Candice Bergen, la leader à la Chambre de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante afin de souligner les réalisations des conservateurs du Canada au cours de la première semaine de la session parlementaire :
 
« Cette semaine, nous avons bien fait comprendre aux libéraux de Trudeau qu’ils n’auront pas de passe-droit à cette session parlementaire. Avec ses actions cette semaine, l’équipe conservatrice tient sa promesse d’utiliser son opposition renforcée pour obtenir des résultats pour les Canadiens.
 
« Malgré l’opposition de Justin Trudeau, nous avons fait adopter une deuxième motion de l’opposition pour que le vérificateur général examine le plan d’infrastructure du gouvernement libéral.
 
« Avec la gravité du coronavirus et les préoccupations de nombreux Canadiens à cet égard, notre caucus conservateur savait qu’il fallait agir. C’est pourquoi les conservateurs du Canada ont présenté à la Chambre des communes une motion, qui a été adoptée à l’unanimité, pour convoquer immédiatement le Comité de la santé afin de discuter de cette épidémie.
 
« Les conservateurs ont aussi fait preuve de leadership afin de défendre Taïwan et son statut d’observateur à l’Organisation mondiale de la santé. Après des questions répétées, Justin Trudeau a changé de position à contrecœur et a soutenu le statut d’observateur de Taïwan.
 
« Nous avons obligé les libéraux de Trudeau à être transparents sur divers enjeux, avec le dépôt de plus de 230 questions au Feuilleton. Grâce à ce travail, nous avons appris que les libéraux ont dépensé plus de 1,4 millions de dollars pour traduire Mark Norman en justice, que la ministre de la Classe moyenne est incapable de définir ce qu’est la classe moyenne et que 51 500 $ des contribuables ont été gaspillés pour des repas bien arrosés à bord du vol aller-retour de Justin Trudeau sur Paris.

« Ces résultats tangibles montrent comment nous nous battons pour défendre les intérêts des Canadiens à Ottawa. Nous allons continuer à montrer jour après jour pourquoi notre pays a besoin d’un gouvernement conservateur : pour une position plus solide sur la scène mondiale, pour le respect de l’argent des contribuables et pour un pays uni. »
 

-30-


Pour obtenir plus d’information :

Nathan Ellis
[email protected]
(613) 720-9245