Ottawa (Ontario) — Ed Fast, député d’Abbotsford, Brad Vis, député de Mission—Matsqui—Fraser Canyon, Mark Strahl, député de Chilliwack—Hope, et Dan Albas, député de Central Okanagan—Similkameen—Nicola, ont fait la déclaration suivante, dans laquelle ils demandent au gouvernement d’égaler les dons versés à d’autres organismes de bienfaisance qui viennent en aide aux victimes des inondations en Colombie-Britannique :

« Les conservateurs du Canada continueront d’adopter une approche Équipe Canada et de travailler avec le gouvernement pour s’assurer que les habitants de la Colombie-Britannique sont en sécurité et disposent des ressources nécessaires pour les aider à traverser cette période très difficile.

« Récemment, nous avons demandé au gouvernement libéral s’il allait égaler les dons faits par les groupes de bienfaisance enregistrés qui sont sur le terrain et qui recueillent des fonds et consacrent du temps et des efforts aux personnes de la Colombie-Britannique touchées par les inondations. Nous sommes heureux que le gouvernement se soit engagé à verser une somme équivalente à tous les dons faits à la Croix-Rouge canadienne, mais il n’a pas inclus les nombreux autres organismes de bienfaisance qui aident également les Britanno-Colombiens.

« Depuis que les inondations sans précédent ont commencé en Colombie-Britannique, les Canadiens se sont mobilisés pour apporter un soutien considérable. Les gens ont participé aux efforts d’évacuation, à l’installation de sacs de sable, au déplacement du bétail et à la fourniture de nourriture et d’abris. Et les Canadiens d’un océan à l’autre ont ouvert leur portefeuille pour donner généreusement aux organismes de bienfaisance qui aident les personnes évacuées et coupées du reste du pays.

« Les conservateurs du Canada demandent au gouvernement libéral d’égaler les dons faits aux multiples groupes et organismes de bienfaisance enregistrés qui recueillent des fonds et font du bon travail sur le terrain en Colombie-Britannique. La Croix-Rouge canadienne continue d’être un contributeur important et nous la remercions d’être là pour les habitants de la Colombie-Britannique. Mais nous savons qu’il faut « tout le monde sur le pont » et qu’aucun groupe ne peut le faire seul ou être partout à la fois. Il faut en faire plus.

« Notre priorité est le bien-être et la sécurité de la population de la Colombie-Britannique. Les conservateurs du Canada continueront d’adopter une approche Équipe Canada pour offrir des solutions et du soutien à la population de la Colombie-Britannique. »