Ottawa (Ontario) — Luc Berthold, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Santé, l’honorable Mike Lake, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Santé mentale, de la Toxicomanie et de la Prévention du suicide et Todd Doherty, député de Cariboo-Prince George, et ont fait la déclaration suivante pour demander au gouvernement libéral de donner suite à la mise en place d’une ligne téléphonique nationale à trois chiffres de prévention du suicide au Canada :

« Il y a un an aujourd’hui tous les parlementaires ont voté en faveur d’une motion présentée par le député conservateur Todd Doherty visant à créer une ligne téléphonique nationale à trois chiffres de prévention du suicide au Canada.

« Les Canadiens ont été inspirés de voir les parlementaires s’unir et soutenir à l’unanimité cette initiative qui sauve des vies, afin de s’assurer que les Canadiens aux prises avec des problèmes de santé mentale auront quelqu’un à appeler dans leurs moments les plus sombres.

« 365 jours plus tard, le gouvernement libéral n’a toujours pas mis en place cette ligne d’assistance. Plus ce délai est long, plus de vies seront tragiquement perdues pour cause de suicide au Canada.

« Les conservateurs du Canada demandent au gouvernement libéral d’agir et de s’engager à fixer une date de mise en œuvre et un financement clair pour une ligne téléphonique nationale de prévention du suicide à trois chiffres au Canada.

« Les Canadiens qui luttent pour leur santé mentale sont abandonnés par ce gouvernement libéral. Les conservateurs du Canada savent que la santé mentale est la santé, et nous la traiterons avec l’importance et la compassion qu’elle mérite. »