Regina (Saskatchewan) – Aujourd’hui, le caucus régional conservateur de la Saskatchewan a insisté auprès du gouvernement fédéral pour qu’il appuie la motion approuvée par le gouvernement de la Saskatchewan visant à abroger l’article 24 de la Loi concernant la Saskatchewan.

L’article 24 de la Loi concernant la Saskatchewan contient une exemption litigieuse de diverses taxes provinciales pour le chemin de fer canadien du Pacifique. Pour que cet article soit supprimé, une motion similaire doit maintenant être adoptée au niveau fédéral.

« Les conservateurs du Canada demandent à Justin Trudeau d’écouter le gouvernement de la Saskatchewan et d’appuyer la motion que nous avons présentée à la Chambre pour abroger l’article 24 de la Loi concernant la Saskatchewan », a déclaré Kevin Waugh, président du Caucus conservateur de la Saskatchewan.

La perte d’impôts pour la Saskatchewan nuira aux services provinciaux si le gouvernement libéral refuse de défendre l’équité fiscale et de veiller à ce que le Canadien Pacifique paie sa juste part à la population de la Saskatchewan. Le Canadien Pacifique est une entreprise qui rapporte énormément d’argent et il n’y a aucune raison pour qu’elle bénéfice d’une exemption d’impôts provinciaux. Il n’y a également aucune raison pour que Justin Trudeau ne réponde pas immédiatement à la demande du gouvernement provincial.

« Les conservateurs du Canada sont toujours prêts à défendre la Saskatchewan. Nous utiliserons tous les outils à notre disposition pour faire adopter cette motion à la Chambre des communes afin que l’argent de ces impôts soit remis à la Saskatchewan. »