**OTTAWA (Ontario)** – Le ministre du Cabinet fantôme responsable des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Todd Doherty, et le sous-ministre du Cabinet fantôme Mel Arnold ont fait la déclaration suivante aujourd’hui en réponse au rapport du printemps de la commissaire à l’environnement sur l’élevage du saumon : « Le rapport présenté aujourd’hui par la commissaire à l’environnement et au développement durable sur la gestion des pêches sous le gouvernement Trudeau confirme que les libéraux échouent à protéger le saumon du Pacifique. « La conclusion alarmante du rapport selon laquelle le ministère des Pêches et Océans ne surveille pas la santé du saumon sauvage est tout à fait inacceptable. « Non seulement le gouvernement Trudeau ne tient pas sa promesse de mettre pleinement en œuvre les recommandations du rapport de la Commission Cohen et ne prend pas de mesures concrètes pour rétablir les stocks de saumon sauvage du Pacifique, mais il échoue clairement à sa responsabilité de réglementer et de gérer les pêches. «Les libéraux ont répété à plusieurs reprises qu’ils ont écouté les Canadiens, qu’ils partagent leurs préoccupations, le rapport d’aujourd’hui prouve que ce n’est pas le cas. « Les conservateurs du Canada reconnaissent la valeur écologique, culturelle et économique du saumon du Pacifique. Nous allons continuer à défendre tous les résidents de la Colombie-Britannique qui dépendent de cette importante ressource. » -30- Pour obtenir plus d’information : Bureau de Todd Doherty, député [email protected] 613-995-6704 Bureau de Mel Arnold, député [email protected] 613-995-9095