Un nouveau gouvernement conservateur va travailler avec les provinces et les territoires afin de protéger nos eaux

Le candidat conservateur pour Richmond-Arthabaska, Alain Rayes, était accompagné de Robert Coutu,candidat de La Pointe-de-l’île, au Parc de l’hôtel de ville, pour parler du plan des conservateurs du Canada pour protéger nos eaux. Un nouveau gouvernement conservateur dirigé par Andrew Scheer va travailler avec les provinces et les municipalités pour mettre fin au déversement d’eaux d’égout non traitées dans des cours d’eau partout au Canada.

« Nos cours d’eau ne devraient pas servir de décharges toxiques, et nous avons la responsabilité de protéger ces biens naturels vitaux pour les futures générations, a dit Alain Rayes. L’une des premières choses qu’a faites la ministre de l’Environnement Catherine McKenna a été de permettre à la Ville de Montréal de déverser 8 milliards de litres d’eaux d’égout non traitées dans l’un de nos cours d’eau les plus symboliques, le fleuve Saint-Laurent. C’est dégoûtant et mal. Nous aiderons à y mettre fin. »

Huit milliards de litres sont l’équivalent de 3 200 piscines olympiques.

En 2017 seulement, les municipalités ont déversé 215 milliards de litres d’eaux d’égout non traitées dans des lacs et des rivières, partout au pays.

« Depuis leur entrée en fonctions, Justin Trudeau échoue à protéger nos cours d’eau contre la pollution, a dit Alain Rayes. C’est inacceptable. Il met la biodiversité de nos sols, de nos cours d’eau et de nos environnements marins en péril. »

Sur le plan environnemental, Justin Trudeau fait de grandes promesses, mais il ne produit aucun résultat. Il affirme que son gouvernement va réduire les émissions du Canada de 30 pour cent d’ici 2030, mais les rapports de son propre gouvernement indiquent qu’il est bien loin de cet objectif. Quand il s’agit de protéger notre environnement, Justin Trudeau n’est pas celui qu’il prétendait être.

Les conservateurs du Canada ont un fier héritage de gestion de notre environnement naturel et d’amélioration de la performance environnementale du Canada. Un vrai plan pour protéger notre environnement repose sur ce fier héritage, et il va réduire davantage les émissions de gaz à effet de serre du Canada et renforcer les protections environnementales, tout en maintenant la promesse conservatrice fondamentale de mettre plus d’argent dans les poches des Canadiens pour qu’ils puissent améliorer leur quotidien.

FAITS :

  • Depuis qu’il est au pouvoir, Justin Trudeau ne fait rien pour régler ce problème. Il continue à utiliser nos cours d’eau comme décharges pour des déchets toxiques.
  • En 2007, le gouvernement conservateur précédent a créé le Fonds d’assainissement du lac Simcoe. Il a financé plus de 200 projets communautaires visant à rétablir les populations de poissons et de la faune, à planter des milliers d’arbres et à réduire le déversement d’eaux usées dans nos cours d’eau. Les libéraux de Trudeau ont annulé ce fonds en 2017.
  • Le gouvernement conservateur précédent avait un excellent bilan de gestion des déchets. Nous avons créé le Règlement sur les effluents d’eaux usées afin d’établir des normes plus sévères sur le traitement des eaux usées, et nous avons fait des investissements dans ce domaine partout au pays.
  • Les conservateurs du Canada sont conscients de l’impact environnemental mondial des changements climatiques. C’est pourquoi nous avons un plan responsable, pleinement chiffré et efficace pour contrer les émissions mondiales, selon trois principes directeurs :
  • Des technologies vertes, pas des taxes.
  • Un environnement naturel plus propre et plus vert.
  • Une lutte mondiale aux changements climatiques.

LE PLAN D’ANDREW SCHEER POUR AMÉLIORER VOTRE QUOTIDIEN :

  • Abolir la taxe sur le carbone de Trudeau, réduisant le coût des produits de tous les jours comme l’essence, l’épicerie et le chauffage résidentiel.
  • Créer la Baisse d’impôt pour tous, permettant à un couple d’économiser 850 $.
  • Éliminer la TPS des coûts du chauffage résidentiel, permettant à votre famille d’économiser 107 $ par année.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour le transport en commun vert, permettant à une famille de quatre d’économiser jusqu’à 1 000 $.
  • Rendre les prestations de maternité libres d’impôt, remettant jusqu’à 4 000 $ dans les poches des nouveaux parents.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants, permettant aux parents de réclamer jusqu’à 1 000 $ pour les activités sportives de leurs enfants.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour les activités d’art et d’apprentissage des enfants, permettant aux parents de réclamer jusqu’à 500 $ pour les programmes d’art et d’apprentissage.
  • Augmenter le Crédit en raison de l’âge, aidant les Canadiens à plus faible revenu et permettant à un couple d’aînés d’économiser jusqu’à 300 $.
  • Augmenter la cotisation du gouvernement aux REEE de 50 %, aidant les parents à avoir plus d’argent pour les études de leurs enfants.
  • Créer le Crédit d’impôt pour habitations écoresponsables, remettant jusqu’à 3 800 $ dans les poches des Canadiens pour les améliorations écologiques.

DOCUMENTATION DE SOUTIEN

Document d’information