Aujourd’hui, Justin Trudeau va témoigner devant le Comité des finances et les Canadiens auront la possibilité de juger ses réponses par eux-mêmes.
 
Les Canadiens ont beaucoup de questions sur le scandale de 900 millions de dollars de Justin Trudeau et ils méritent des réponses claires.

  • Si Justin Trudeau ne peut pas répondre non à une question directe, les Canadiens n’auront pas d’autre choix que de conclure que la réponse est oui.
  • Est-ce que Justin Trudeau ou son bureau ont été en contact avec l’organisme WE Charity avant de lui accorder un contrat d’un milliard de dollars ?
  • Est-ce que quiconque au bureau du premier ministre était au courant des propositions de WE Charity ou a aidé à les défendre ?
  • Est-ce que WE Charity a reçu un important contrat en raison de ses liens étroits avec les familles Trudeau et Morneau et le Parti libéral ?
  • Justin Trudeau n’a-t-il pas pensé que les Canadiens sauraient que WE Charity a donné plus d’un demi-million de dollars à des membres de sa famille ?
  • Est-ce que Sophie Trudeau a été payée pour son voyage à Londres en mars ?
  • Est-ce que la famille de Justin Trudeau a reçu d’autres avantages financiers de WE Charity ?
  • Est-ce que d’autres entreprises qui ont des liens financiers avec la famille Trudeau reçoivent des contrats gouvernementaux ?
  • Est-ce que le premier ministre savait qu’un membre de la famille du ministre des Finances travaille pour WE Charity ?
  • Est-ce que le premier ministre est impliqué dans des contrats, subventions ou contributions reçues par WE Charity depuis 2015 ?
  • Est-ce que quelqu’un a prévenu le premier ministre des nombreux conflits d’intérêts dans cette affaire ?
  • Est-ce qu’il y a une surveillance des conflits d’intérêts au cabinet ? Le premier ministre peut-il décrire le processus ?
  • Comme il a déjà été reconnu deux fois coupable d’infraction aux lois sur l’éthique, est-ce que Justin Trudeau a vraiment lu la Loi sur les conflits d’intérêts ?
  • Est-ce que le premier ministre pense que les réunions et les discussions que les Kielburger ont eues avec différents ministres libéraux et des membres de leur personnel sont une infraction à la Loi sur le lobbying ?
  • Est-ce que le premier ministre a déjà lu la Loi sur le lobbying ?
  • Est-ce que Justin Trudeau va pleinement coopérer à toute enquête de la GRC sur son dernier scandale ?
  • Est-ce que Justin Trudeau va pleinement lever la confidentialité du cabinet pour que le commissaire à l’éthique puisse enquêter sur sa troisième infraction à l’éthique ?