Ottawa (Ontario) – Jamie Schmale, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Services aux Autochtones, et Gary Vidal, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Relations Couronne-Autochtones, ont fait la déclaration suivante au sujet du rapport du directeur parlementaire du budget détaillant les échecs des libéraux en matière de services aux Autochtones et des relations Couronne-Autochtones :

« Dépenser plus pour en faire moins. C’est ça, le bilan des libéraux.

« Le rapport accablant publié aujourd’hui par le directeur parlementaire du budget décrit en détail l’approche des libéraux qui consiste à injecter encore plus d’argent dans un système à la “Ottawa-sait-tout” défaillant qui abandonne les peuples autochtones.

« Au lieu de travailler avec les dirigeants autochtones pour s’attaquer aux inégalités systématiques qui empêchent les peuples autochtones d’atteindre la prospérité, les libéraux ont continué de suivre leur voie paternaliste et de dépenser plus pour en faire moins.

« Plutôt que de régler le problème, les libéraux ont dilapidé leur budget de 863 millions de dollars, soit une augmentation de 48 %, ce qui a entraîné une “baisse significative” de la capacité de Services aux Autochtones Canada à faire le travail.

« Depuis trop longtemps, les peuples autochtones attendant que le gouvernement libéral tienne ses promesses creuses et respecte ses engagements en matière de réconciliation. Il est temps d’apporter les changements systémiques nécessaires pour commencer le désinvestissement de la prestation des programmes et de mettre en place un modèle de prestation autodéterminé.

« Les conservateurs vont continuer de demander des actions significatives et mesurables pour faire avancer la réconciliation dans ce pays. Nous présenterons une motion au Comité des affaires autochtones et nordiques afin d’entendre directement le ministre libéral des Relations entre la Couronne et les Autochtones, et le ministre des Services aux Autochtones du Canada, pour qu’ils répondent des échecs de leur gouvernement. »