Le Parti brise tous les records d’adhésion à un parti politique; toutes les régions voient des hausses significatives

Ottawa, le 29 juillet 2022 – Le Parti conservateur du Canada a partagé avec les candidats à la chefferie la liste finale des électeurs; 678 708 électeurs éligibles sont inscrits pour voter afin d’élire le prochain Chef du Parti. Ce résultat fait du Parti conservateur du Canada – en tenant compte du nombre de membres – le plus grand parti de l’histoire politique canadienne.

Processus et contexte

La population avait jusqu’au 3 juin pour adhérer au Parti pour être en mesure de voter durant la chefferie. Une liste préliminaire d’environ 675 000 membres a été distribué aux différentes équipes de campagne le 30 juin afin que celles-ci puissent la vérifier, marquant le point de départ d’une période de contestation. Une liste révisée fut partagée le 18 juillet. La liste partagée constitue la liste finale, celle-ci n’étant plus admissible à une contestation. La liste finale est plus importante en nombre que la liste préliminaire en raison du fait que le Parti avait préalablement exclus presque toutes les adhésions non-conformes avant de partager cette liste préliminaire. Les différentes campagnes ont eu l’occasion de contester certaines exclusions en partageant de l’information additionnelle sur certaines nouvelles adhésions afin qu’elles soient éligibles à recevoir un bulletin de vote, comme par exemple celles qui avaient été exclus en raison de l’absence de coordonnées.

Le vote se fait par la poste, alors que les membres votent pour les candidats par scrutin préférentiel. Lorsqu’un candidat n’est pas retenu pour passer à la ronde suivante, le deuxième choix de leurs électeurs sont alors redistribués aux candidats demeurant en lice, jusqu’à l’un des candidats atteigne 50 % des points plus 1. Les points sont attribués aux circonscriptions électorales et chacune d’entre elles représente 100 points. Les points de chaque circonscription représentent la proportion de vote qu’un candidat reçoit dans cette circonscription.

Les membres peuvent poster leur bulletin de vote à tout moment; afin qu’ils soient éligibles, ces bulletins doivent être reçus d’ici le 6 septembre. Les bulletins de votes sont reçus et comptabilisés par la firme Deloitte, qui agit à titre de validateur de l’élection. Les différentes organisations de campagne examinent la validation et le processus de vérification des bulletins de vote au Centre de traitement des bulletins de vote situé à Ottawa. À ce jour, le Parti a reçu environ 80 000 bulletins de la part des membres éligibles.

Les bulletins de votes seront comptés et tabulés le 10 septembre alors que les résultats seront annoncés lors d’un événement tenu à Ottawa.

Faits en bref

  • La plus grande augmentation proportionnelle eut lieu au Québec, avec une croissance supérieure à 750 %
  • La liste finale des électeurs consiste de 678 708 membres à travers le pays
  • Le nombre d’adhésion au Parti a quadruplé depuis la fin de l’année 2021 (169 705)
  • Le nombre d’adhésion courante est plus élevé que lors des deux chefferies précédentes combinées de 2017 et de 2020
  • Les adhésions ont au moins doublé dans toutes les provinces et tous les territoires
  • Les hausses les plus significatives, en pourcentage, sont au Québec, à Terre Neuve et Labrador, en Colombie-Britannique et au Nouveau-Brunswick
  • Environ 80 000 bulletins de vote ont été reçu à ce jour au bureau de Deloitte pour l’enregistrement et la vérification
  • 2,5 % des électeurs canadiens éligibles sont actuellement membre du Parti conservateur

Citations

« Cette augmentation massive des adhésions démontre l’enthousiasme généré par cette élection à la chefferie et l’élan pour un changement de gouvernement à Ottawa. »  Robert Batherson, Président du Parti conservateur du Canada

« Cette croissance astronomique au Québec est un signal clair d’un renouveau. Les Québécois et les Québécoises se sentent de plus en plus chez eux au sein du Parti conservateur du Canada et sont enthousiasmés de faire partie d’un mouvement qui formera un gouvernement basé sur des principes suivant la prochaine élection. » Valérie Assouline, Vice-présidente du Parti conservateur du Canada et Vice-présidente du COEC

Répartition régionale et annuelle