**Ottawa (Ontario)** – L’honorable Erin O’Toole, le ministre du Cabinet fantôme responsable des Affaires étrangères, et Garnett Genuis, le sous-ministre du Cabinet fantôme responsable des Affaires étrangères, ont fait la déclaration suivante, demandant à Justin Trudeau d’agir sur le changement de la politique étrangère du gouvernement libéral et de prendre des mesures immédiates pour tenir le gouvernement iranien responsable : « Depuis près de trois ans, Justin Trudeau ne cesse de montrer son intention de se ‘réengager’ avec l’Iran. Au lieu de faire preuve de leadership sur la scène mondiale et d’être une voix forte pour la liberté, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit, le premier ministre continuer à tenter d’améliorer les relations avec le répressif régime iranien. « Nous sommes contents que le premier ministre écoute maintenant des milliers des Canadiens, mais nous restons préoccupés du fait que ce n’est qu’un autre exemple des libéraux de Trudeau qui prennent une position simplement parce qu’elle sert leurs intérêts politiques. « En fait, le mois dernier seulement, les sénateurs de Justin Trudeau ont défait une mesure législative conservatrice qui aurait justement puni le Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI) pour sa défense du terrorisme et son implication directe dans le meurtre, la torture et l’incarcération de citoyens canadiens. « Les conservateurs du Canada pressent Justin Trudeau de désigner immédiatement le CGRI comme une entité terroriste en vertu du Code criminel. De plus, les abus des droits de la personne par divers dirigeants iraniens sont bien connus. Le premier ministre a le pouvoir de sanctionner ces individus en vertu de la Loi Magnitsky, et il devrait le faire immédiatement. » -30- **Pour obtenir plus d’information :** Bureau de l’honorable Erin O’Toole – Téléphone : 613-992-2792 – Erin.O’[email protected] Bureau de Garnett Genuis – Téléphone : 613-995-3611 – [email protected]