Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, Kevin Waugh, député de Saskatoon-Grasswood, a présenté son projet de loi d’initiative parlementaire, Loi modifiant le Code criminel (interdiction – promotion de l’antisémitisme).

Les conservateurs sont déterminés à mettre fin au fléau de l’antisémitisme au Canada et nous croyons que tous les Canadiens devraient se sentir en sécurité et bienvenus dans nos communautés.

Du début de 1941 au printemps 1945, six millions d’enfants, de femmes et d’hommes juifs ont été assassinés dans le cadre d’un génocide commandité par l’État que nous appelons aujourd’hui l’Holocauste. La distorsion, la négation et l’antisémitisme entourant l’Holocauste doivent être confrontés à la plus forte opposition et à la plus forte condamnation.

Ce projet de loi rendrait illégal au Canada le déni de l’Holocauste, l’un des principaux indicateurs de l’antisémitisme et de la radicalisation.

« L’ignorance alimentant l’intolérance, nous devons continuer à enseigner les vérités du passé », a déclaré M. Waugh. « L’éducation est la sauvegarde de l’histoire. Nous devons faire face à l’histoire avec courage, dénoncer et affronter l’intolérance partout où elle existe. L’adoption de ce projet de loi protège la vérité. »