Ottawa (Ontario) – Randy Hoback, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable du Commerce international et de la Résilience de la chaîne d’approvisionnement, a fait la déclaration suivante sur son voyage à Washington, DC, avec d’autres députés de l’opposition et la ministre Ng :

« Aujourd’hui, je me rends à Washington dans le cadre d’une délégation canadienne pour commencer à rebâtir nos relations afin de protéger les emplois canadiens.

« Cette année seulement, les États-Unis ont doublé les tarifs sur le bois d’œuvre, établi des politiques Buy America sévères qui menacent des emplois canadiens, lancé des différends commerciaux contre notre secteur agricole et annulé des projets de pipeline. Il est évident que les relations du Canada avec les États-Unis déclinent sous M. Trudeau, nuisant aux affaires transfrontalières et menaçant des emplois canadiens.

« Les conservateurs du Canada pensent que nous devons réparer les dommages causés par le premier ministre avec notre principal allié et partenaire commercial afin de protéger les emplois canadiens. Il faut prendre une position claire et ferme avec l’administration Biden pour lutter contre les politiques américaines protectionnistes et obtenir des résultats tangibles pour les travailleurs canadiens. Nous allons être la voix des millions de Canadiens laissés pour compte dans l’économie de Justin Trudeau. »