5 septembre 2021 

Vancouver (Colombie-Britannique) — Aujourd’hui, l’honorable Erin O’Toole, chef des conservateurs du Canada, a rendu public son plan pour embaucher 200 agents supplémentaires pour la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et pour soutenir les forces policières partout au pays.  

« Quand ils signalent le 9-1-1, tous les Canadiens devraient avoir confiance qu’une personne sera là pour les aider », affirme M. O’Toole.

« Les conservateurs du Canada vont donner aux policiers les ressources dont ils ont besoin pour faire leur travail et pour rendre nos collectivités plus sécuritaires, notamment en ajoutant des agents sur le terrain. »

Le gouvernement libéral a ignoré les appels de la GRC et de son syndicat qui lui demande de remédier à la pénurie d’employés pendant la pandémie. Un gouvernement conservateur fera les investissements nécessaires à nos forces policières à travers le pays afin d’aider à l’embauche d’agents de police additionnels et offrir plus d’enseignement et de formation pour combattre le nombre accru d’incidents de violence armée et d’activités de gangs.  

Pour s’attaquer à la criminalité, grâce au Plan de rétablissement du Canada, les conservateurs vont : 

  • Aider à embaucher 200 agents de plus à la GRC pour combattre les gangs et le trafic d’armes à feu et de drogue. La majorité des agents seront basés dans la région métropolitaine de Toronto en Ontario et au Lower Mainland en Colombie-Britannique afin d’assurer la sécurité des collectivités.
  • Fournir 100 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer la formation des services de police non provinciaux dans les domaines de l’exploitation sexuelle, de la cybersécurité et des infractions en ligne ainsi que des enquêtes sur les infractions sexuelles.

« Les Canadiens méritent de se sentir en sécurité. Un gouvernement conservateur prendra des mesures concrètes pour débarrasser nos collectivités des crimes violents, s’attaquer aux pénuries de personnel policier et investir dans la formation et l’éducation policières pour assurer la sécurité des familles canadiennes », a déclaré M. O’Toole.

Si vous ne vous souciez pas de tenir les criminels violents responsables de leurs actes et d’assurer la sécurité des Canadiens, vous avez le choix entre quatre partis pour cette élection. Si vous vous en souciez, alors il n’y a qu’un seul choix — les conservateurs du Canada.