Ottawa (Ontario) – L’honorable Erin O’Toole, chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à la suite de la découverte déchirante de 751 tombes non marquées sur le site de l’ancien pensionnat autochtone de Marieval, en Saskatchewan :
 
« Aujourd’hui, la Première nation de Cowessess a confirmé la nouvelle déchirante de la découverte de 751 tombes non marquées sur le site de l’ancien pensionnat autochtone de Marieval, en Saskatchewan.
 
« Les conservateurs du Canada reconnaissent le profond chagrin et le deuil que vivent actuellement tous les peuples des Premières nations, ainsi que les survivants des pensionnats autochtones. Nos cœurs sont avec la Première nation de Cowessess et les communautés autochtones environnantes qui partagent ce traumatisme.
 
« Cette découverte est un sombre rappel qu’il reste encore beaucoup de travail à faire pour remédier aux effets dévastateurs et néfastes que les pensionnats autochtones ont provoqué chez de nombreux survivants.
 
« Les conservateurs ont demandé un échéancier et un financement rapides pour obtenir des résultats pour les appels à l’action 71 à 76 de la Commission de vérité et réconciliation concernant les enfants disparus et la guérison des familles. Nous soutenons cet effort et demandons à nouveau au premier ministre Trudeau de prendre des mesures avant la Fête du Canada pour soutenir les communautés autochtones et notre pays en deuil. »