1 septembre 2021 

Ottawa (Ontario) – Aujourd’hui, l’honorable Erin O’Toole, chef des conservateurs du Canada, a annoncé son plan visant à construire des infrastructures importantes pour stimuler l’économie grâce au Plan de rétablissement du Canada.

« Comme premier ministre, je mettrai fin aux délais et donnerai le coup d’envoi pour ces grands projets d’infrastructure afin de créer des emplois et améliorer la vie de millions de Canadiens », a déclaré M. O’Toole. « Nous allons construire les réseaux de transport en commun, réseaux routiers et réseau 5 G de renommée mondiale dont notre pays a besoin pour être compétitif et faire en sorte que chaque région du Canada puisse à nouveau se déplacer convenablement. »

Au lieu de construire les infrastructures nécessaires aux communautés à travers le Canada, le gouvernement libéral de Trudeau a laissé en suspens des milliards de dollars non dépensés en infrastructure et a attendu des mois avant de devenir un partenaire financier à part entière pour des projets d’envergure nationale.

Les conservateurs du Canada agiront en tant que partenaires dans des projets clés, d’un océan à l’autre, comme le plan de transport en commun de la région du Grand Toronto, en Ontario, le prolongement du SkyTrain de Vancouver jusqu’à Langley, le troisième lien Québec-Lévis et la ligne verte de Calgary.

Avec le Plan de rétablissement du Canada, les conservateurs du Canada débloqueront immédiatement ces fonds inutilisés et investiront dans des projets prêts à être mis en œuvre qui donneront du travail aux Canadiens, réduiront les temps de déplacement et préserveront l’environnement.

Grâce au plan d’infrastructure, les conservateurs du Canada vont également :

  • Offrir plus de flexibilité aux municipalités et aux Premières Nations en éliminant les exigences onéreuses pour recevoir des fonds fédéraux en matière d’infrastructure;
  • Abolir l’échec qu’est la Banque de l’infrastructure du Canada et utiliser les fonds non utilisés pour réaliser des projets d’infrastructure pouvant renforcer notre économie;
  • Diriger le plan Investir dans le Canada sur des projets d’infrastructure ayant des avantages optimaux pour la reprise économique;
  • Construire une infrastructure numérique pour connecter tous les Canadiens à Internet haute vitesse d’ici 2025.

« Nos investissements dans les infrastructures sont essentiels pour reconstruire notre économie et faciliter la vie des Canadiens », a déclaré M. O’Toole. « Seuls les conservateurs du Canada ont un plan pour construire rapidement une infrastructure et créer de bons emplois pour les Canadiens afin d’alimenter notre reprise. »