4 septembre 2021

Coquitlam, Colombie-Britannique — Aujourd’hui, l’honorable Erin O’Toole, chef des conservateurs du Canada, a annoncé son plan pour combattre la quatrième vague de COVID-19 provoquée par le variant Delta.   

« Justin Trudeau a déclenché une élection en plein milieu d’une pandémie. Ce n’était pas la bonne chose à faire, mais le breffage alarmant du Dre Tam hier devrait servir d’avertissement pour nous tous : la lutte contre la COVID-19 n’est pas terminée », affirme M. O’Toole. « Nous devons nous rassembler dès maintenant et il est urgent de trouver un moyen de sortir de cette crise. Les conservateurs sont prêts à mettre en œuvre un plan pour protéger la santé et la sécurité de tous les Canadiens contre cette menace. »

Les conservateurs du Canada ont un plan pour mettre fin à la quatrième vague de COVID-19 provoquée par le variant Delta et pour protéger les Canadiens en réclamant immédiatement des actions dans les domaines suivants :  

  • Information — Reprendre sur une base régulière les breffages de la santé publique pour fournir de l’information rigoureuse et mise à jour sur cette crise aux Canadiens, peu importe à quel point elle peut être inquiétante ou dérangeante pour le gouvernement en place. 
  • Équité — S’assurer que les partis politiques et les campagnes donnent l’exemple en suivant les restrictions et les directives de santé publique nationale, provinciale et locale de manière à protéger les Canadiens et freiner la propagation de la COVID-19.  
  • Unité — Mettre de côté la politique de division sur les questions de santé publique et scientifiques, et demeurer unis dans nos efforts pour convaincre chaque Canadien que les vaccins sont sécuritaires, efficaces, et faire connaître la route à suivre pour sortir de cette crise.
  • Coopération — Travailler en collaboration avec les provinces pour comprendre les étapes à suivre pour contenir, contrôler et éradiquer la COVID-19, y compris en offrant davantage de vaccins, de tests de dépistage rapide et en gérant l’approvisionnement d’équipement de protection individuelle (ÉPI). 

En travaillant ensemble, nous pouvons augmenter nos taux de vaccination au niveau où ils doivent se trouver et maintenir les Canadiens en sécurité.  

« En ce moment, nous ne pouvons pas nous permettre de diviser le pays quand des milliers de vies sont en jeu », conclut M. O’Toole. « Les conservateurs du Canada vont se concentrer exclusivement sur les solutions et s’assurer que nous ayons l’information, l’équité et la coopération nécessaires pour vaincre la quatrième vague. »