Ottawa (Ontario) – L’honorable Erin O’Toole, chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la présente déclaration pour commémorer la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation :

« Le 30 septembre marque la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, une journée où tous les Canadiens rendent hommage aux enfants disparus et aux survivants des pensionnats, à leurs familles et à leurs communautés.

« La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation fait suite à la découverte tragique de plus de 1 000 tombes non marquées, en Colombie-Britannique et en Saskatchewan plus tôt, cette année. Cette découverte est un rappel déchirant de la douleur que les enfants autochtones, leurs familles et leurs communautés ont subie dans les pensionnats, et du fait qu’il reste beaucoup à faire pour remédier aux effets dévastateurs et néfastes de cette situation.

« Pour que le Canada atteigne son plein potentiel en tant que nation, la Réconciliation doit être au cœur de ces efforts. Cela commence par la commémoration publique, l’éducation et les conversations sur les impacts douloureux et durables des pensionnats.

« Les conservateurs du Canada vont continuer de soutenir les enfants, les familles et les communautés autochtones, et de plaider en faveur de mesures significatives pour faire progresser la Réconciliation dans ce pays. »