Lanark—Frontenac—Kingston

Scott Reid

Scott Reid, député de Lanark–Frontenac–Kingston, a été élu pour la première fois en novembre 2000.

Il a été ministre du Cabinet fantôme (ou porte-parole de l’opposition) pour les institutions démocratiques (de 2015 à 2018), leader adjoint de l’opposition à la Chambre (en 2015-2016) et leader parlementaire adjoint du gouvernement (de 2006 à 2015). Il a également été président du Sous comité des droits internationaux de la personne du Comité permanent des affaires étrangères et du Commerce international (de 2008 à 2015).

Scott Reid a tenu neuf référendums de circonscription, grâce auxquels ses électeurs ont pu lui communiquer leurs préférences quant à la position qu’il devrait adopter lors du vote sur d’importantes mesures législatives.

À la suite du premier référendum, ses électeurs lui ont conseillé de consentir à l’augmentation de salaire des députés et de remettre l’argent à une œuvre de bienfaisance. Depuis ce temps, Scott donné 140 000 $ à la collectivité et les fonds ont permis d’acheter des défibrillateurs externes automatisés et d’offrir des cours de RCR dans sa circonscription.

Scott Reid est l’auteur de deux ouvrages – Lament for a Notion et Canada Remapped – ainsi que de nombreux articles. Il a déjà comparu devant des comités parlementaires, tant à l’échelle provinciale qu’à l’échelle fédérale, à titre d’expert des questions relatives à l’unité nationale et à la démocratie.

Avant d’être élu député, Scott a été le conseiller constitutionnel en chef de Preston Manning. Il a aussi enseigné l’histoire à l’Université de Western Sydney, en Australie.

Scott Reid, qui a grandi au sein d’une entreprise familiale, est membre du conseil d’administration de Giant Tiger Stores Ltd.