Ottawa (Ontario) — Todd Doherty, député de Cariboo-Prince George (C.-B.) et ministre adjoint du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Défense nationale, a fait la déclaration suivante concernant la mise en place d’une ligne téléphonique nationale de prévention du suicide à trois chiffres aux États-Unis :

« Il y a plus de 580 jours, j’ai fait adopté une motion au Parlement demandant au gouvernement fédéral de regrouper immédiatement les services de prévention du suicide existants en une ligne d’urgence à trois chiffres facile à retenir, le 9-8-8, accessible à tous les Canadiens.

« À compter d’aujourd’hui, les Américains qui ont des problèmes de santé mentale ou qui ont des pensées suicidaires auront accès à un numéro d’urgence national à trois chiffres pour la prévention du suicide.

« Malgré le soutien des organisations locales et nationales de santé mentale, des municipalités de tout le pays et l’appui unanime des parlementaires, cette mesure qui sauvera des vies n’est toujours pas accessible aux Canadiens et son statut est incertain.

« Tout au long de la pandémie, nous avons vu ce que le gouvernement est capable d’accomplir lorsqu’il y a une volonté politique. Malheureusement, il est évident que la mise en place de cette ligne d’assistance et faciliter l’accès par les Canadiens aux ressources en matière de santé mentale ne sont tout simplement pas des priorités pour ce gouvernement libéral.

« Les conservateurs continueront de dénoncer ce manque d’action honteux et vont continuer à se battre pour qu’une ligne téléphonique nationale de prévention du suicide à trois chiffres soit mise en place au Canada. »