Comme d’habitude, les règles ne s’appliquent pas à Justin Trudeau. Quelques semaines après avoir fait les manchettes internationales parce qu’il a annoncé une interdiction globale du plastique à usage unique, le premier ministre se fait critiquer en ligne parce qu’il a affiché sur Twitter une photo sur laquelle on voit sur la table des couteaux et des fourchettes en plastique à usage unique.

Toujours bien d’être de retour dans ma circonscription ! J’ai eu une bonne rencontre avec le Conseil des jeunes de Papineau aujourd’hui. Merci pour vos idées sur les façons de lutter contre le changement climatique, de défendre l’égalité des genres et de faire de notre communauté – et de tout le Canada – un endroit meilleur pour tous.

C’est comme quand Justin Trudeau faut la leçon aux mères et aux pères qui amènent leurs enfants aux pratiques de hockey sur leur empreinte carbone et les oblige à payer une taxe sur le carbone punitive, pour ensuite prendre un avion pour la Floride pour passer un week-end au soleil.

Quand les médias ont posé des questions au Cabinet du premier ministre sur cette séance de photos ratée, on leur a dit que les couverts en plastique seraient lavés et réutilisés à d’autres événements. Selon l’Université de Wisconsin-Madison, la réutilisation des couverts en plastique pour entraîner une dégradation, l’accumulation de bactéries dans les courbes et les creux et la fuite de produits chimiques dans les aliments et les boissons.

Une journaliste a vite rappelé que lors d’un voyage à Washington, on n’a pas dit au personnel de ne pas utiliser de plastique à usage unique, mais seulement d’éviter de le montrer sur les photos avec le premier ministre.

Ce faux-pas est commis juste après que Justin Trudeau a majestueusement été incapable de répondre à une simple question sur ce que faisait sa famille pour réduire sa consommation de plastique à usage unique.

Il est clair que le soi-disant environnementalisme de Justin Trudeau n’est Pas ce qu’il avait annoncé.