21 mars 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – Mardi, le Comité permanent de l’accès à l’information, de la protection des renseignements personnels et de l’éthique se rencontrera pour discuter des motions conservatrices suivantes :

Compte tenu de la déclaration publique du 14 mars de Madame Jody Wilson-Raybould que « cet enjeu est important et que certaines questions ne sont toujours pas répondues », et compte tenu de la déclaration publique du 21 mars de Madame Jane Philpott à l’effet « qu’il y avait bien plus à propos de cette histoire qui doit être dit », que le comité :

A. Ouvre immédiatement une enquête sur le scandale de corruption en cours impliquant le premier minister,

B. Avise le président d’écrire au premier ministre, lui demandant de renoncer à toute restriction pouvant empêcher les personnes invitées à comparaître devant le comité de parler librement,

C. Invite Madame Jody Wilson-Raybould à comparaître comme témoin dans cette enquête, au plus tard le 5 avril,

D. Invite Madame Jane Philpott à comparaître comme témoin dans cette enquête, au plus tard le 5 avril, et

E. Présente un rapport de conclusion au Parlement au terme de cette enquête.

Peter Kent, ministre du Cabinet fantôme responsable de l’Éthique, et Jacques Gourde, ministre adjoint du Cabinet fantôme, ont fait cette déclaration aujourd’hui :

« L’ancienne Procureure générale Jody Wilson-Raybould et l’ancienne présidente du Conseil du Trésor Jane Philpott ont été claires qu’il y a plus qu’une version à l’histoire que raconte le premier ministre aux Canadiens et qu’elles sont empêchées de pouvoir s’exprimer librement.

« En mettant fin à l’enquête du Comité de la justice dans son implication dans le scandale de corruption de SNC-Lavalin, Justin Trudeau a démontré son mépris à l’endroit du Parlement et du devoir des députés de lui demander des comptes. Il est maintenant plus important que jamais pour les libéraux de renoncer au privilège et de permettre au Comité de l’éthique d’enquêter sur cette question et de présenter ses conclusions.

« Les Canadiens méritent des réponses et les conservateurs continueront de faire tout ce que nous pouvons pour les obtenir. »

-30-

Pour plus d’information :

Bureau de Peter Kent, député
[email protected]
613-992-0253

Bureau de Jacques Gourde, député
[email protected]
613-992-2639