30 novembre 2018
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – Luc Berthold, ministre du Cabinet fantôme responsable de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire a fait cette déclaration au sujet des dernières concessions du premier ministre aux États-Unis dans le cadre du nouvel ALÉNA :

« Nous avons aujourd’hui appris l’ampleur réelle de l’échec du gouvernement Trudeau dans la défense des producteurs laitiers canadiens. Dans une autre capitulation devant Donald Trump sur l’ALÉNA, les producteurs laitiers seront maintenant forcés de révéler toutes leurs informations commerciales à leurs concurrents américains.

« Justin Trudeau a dit à nos producteurs laitiers qu’il les défendrait et qu’il lutterait contre cette disposition. À la place, il a nui à la capacité des producteurs laitiers de gérer leurs activités sans intervention américaine.

« Suite aux concessions du premier ministre décrites dans le nouvel ALÉNA, les exportateurs américains acquerront plus de parts de marché tandis que les Canadiens subiront une baisse d’activité.

« Il est clair que nous ne pouvons pas faire confiance au premier ministre quand vient le temps de protéger notre secteur laitier au Canada. Les conservateurs ont toujours appuyé les producteurs laitiers canadiens et ils continueront de le faire en plus d’obliger Justin Trudeau à rendre des comptes s’il échoue à agir en ce sens. »

-30-

Pour de plus amples renseignements :

Bureau de Luc Berthold
[email protected]
Téléphone : 613-995-1377