Ottawa (Ontario) – Richard Martel, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Sports, John Nater, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable du Patrimoine canadien, Karen Vecchio, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse, et Kevin Waugh, député de Saskatoon-Grasswood, ont fait la déclaration suivante concernant le témoignage de Hockey Canada au Comité permanent du patrimoine canadien (CHPC) :

 « Les allégations d’agression sexuelle et l’implication de Hockey Canada sont incroyablement déconcertantes. Des auteurs potentiels d’agressions sexuelles réalisent peut-être leurs rêves les plus fous en poursuivant une carrière dans le hockey professionnel. Ils pourraient un jour devenir des entraîneurs, des mentors et occuper des postes de pouvoir. Que fait-on pour protéger les victimes ? Comment se fait-il que cela ait été négligé ?

« En tant que Canadiens, nous adorons et glorifions les joueurs de hockey. Mais nous ne devons jamais faire cela au détriment de nos enfants et de nos proches.

« Hockey Canada est une énorme organisation avec une énorme responsabilité. Elle est un emblème de notre culture. La protection de nos athlètes ne peut pas passer avant la sécurité des autres. Ce n’est pas une valeur canadienne ni celle des responsables de Hockey Canada qui ont témoigné hier.

« Le Gouvernement était au courant de ces faits et a continué à verser des millions de dollars à Hockey Canada pendant quatre ans, alors qu’aucune mesure n’était prise pour tenir quelqu’un responsable ou pour s’attaquer à la culture dangereuse qui favorisait le harcèlement et les agressions.

« Le gouvernement doit rendre des comptes. Les dirigeants doivent rendre des comptes. Les Canadiens méritent des réponses. Les victimes méritent d’être rassurées et protégées. Rien de moins n’est acceptable. »