Ottawa (Ontario) – L’honorable Erin O’Toole, chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante demandant aux chefs des autres partis de condamner les actions violentes du gouvernement communiste cubain à la suite des manifestations prodémocratiques :

« Alors que le peuple cubain est descendu dans les rues pour réclamer des libertés démocratiques et des produits de première nécessité comme la nourriture, l’eau et les médicaments, les chefs des partis politiques de gauche du Canada sont demeurés silencieux. 

« Ces courageux Cubains font face à la répression brutale du régime communiste, tout en réclamant les libertés démocratiques fondamentales dont nous jouissons au Canada. Pendant ce temps, les supposés dirigeants politiques du Canada semblent ne pas s’en inquiéter.

« Je veux être clair. Je condamne les actions du régime communiste à Cuba. Je demande à Justin Trudeau, à Jagmeet Singh, à Yves-François Blanchet et à Annamie Paul de faire de même.

« Le silence de ces personnes, dont certaines ont déjà fait l’éloge des dictateurs brutaux du régime cubain, en dit long. Les actions et les paroles comptent, surtout lorsqu’il est politiquement gênant de le faire.

« Le peuple cubain n’en peut plus que le Canada reste silencieux, alors qu’il lutte pour la liberté. Si le manque de soutien de votre gouvernement aux droits démocratiques dans le monde ne vous préoccupe pas, vous avez le choix entre quatre partis. Or, si cela vous préoccupe, votre seule option est le Parti conservateur du Canada. »