Edmonton Riverbend

Matt Jeneroux

Né et élevé à Edmonton, Matt a suivi son éducation postsecondaire à l’Université d’Alberta ou qu’il a reçu son baccalauréat ès arts en 2004. En tant que père qui élève ses deux jeunes filles dans la région d’Edmonton Riverbend, Matt comprend l’importance accordée à bien représenter sa communauté au niveau fédéral. Avant d’avoir été élue comme député fédéral, Matt représentait la région d’Edmonton Sud-Ouest dans l’Assemblée législative de l’Alberta ou qu’il a introduit un projet de loi de congé de compassion qui autorise le congé pour prendre soin d’un bien-aimé en phase terminale.

Avec sa réputation comme lutteur pour de nouvelles infrastructures sur les autoroutes et dans les écoles de sa région, Matt apporte sa passion pour sa communauté avec lui à Ottawa pour continuer à représenter les intérêts de sa circonscription. En tant que député dans la chambre des Communes sous le leadership de Rona Ambrose, Matt a été nommé le critique de l’opposition pour la diversification de l’économie de l’Ouest. Dans ce poste, il a participé à l’effort de convertir les puits de pétrole abandonnés en lieu de production d’énergie géothermale pour le bien de l’économie de l’Ouest ainsi que pour créer des emplois et contribuer à l’énergie renouvelable du pays. En février 2017, il a introduit Motion 122 pour supporter cet effort. Parmi ses plusieurs rôles, Matt a siégé sur le comité de Comptes publics ainsi que le comité d’Accès à l’information, protection des renseignements personnels et éthiques. En plus de son travail avec l’énergie géothermale, Matt a aussi annoncé une initiative pour lutter contre le chômage en Alberta pour supporter sa circonscription en entier.

Au mois d’août 2017, Matt a été nommé le ministre fantôme pour les sciences dans le Cabinet des Ministres Fantômes du parti Conservateur. Depuis qu’il a reçu cet honneur, Matt a visité des lieux de recherche scientifique autour du pays et a rencontré des membres des secteurs public et privé qui sont parmi les mieux reconnus dans la communauté scientifique et de recherche. Son but ultime avec le portfolio des sciences est d’encourager une structure de financement fédéral pour la recherche fondamentale et appliquée, mais qui permet quand même des investissements dans le développement et la recherche canadienne venant du secteur privé. Dans son rôle, Matt travaille aussi pour conserver la liberté d’expression sur les campus universitaires ainsi que la neutralité du réseau au Canada.

Matt est très fier de son travail comme député provincial à l’Assemblée législative de l’Alberta et va continuer à représenter la communauté où qu’il a passé sa vie et élève maintenant ses deux enfants, au niveau fédéral à Ottawa.

Date de nomination : 12/15/2017