Ottawa (ON) — Du 18 au 20 mars 2021, des conservateurs et des conservatrices de partout au pays vont se rencontrer virtuellement pour la première fois pour un congrès d’orientation du Parti. Les inscriptions ont dépassé tous les records de participation à des congrès avec plus de 5 500 participants inscrits. Ce congrès atteignant de nouveaux sommets de participation sera co-animé par Dre Leslyn Lewis, candidate conservatrice dans Haldimand-Norfolk, et Archy Beaudry, animateur radio et maître de cérémonie très connu au Québec. Le débat de dix heures prévu au calendrier pour le débat sur les amendements constitutionnels et les politiques et le vote sera animé par Kerry-Lynne Findlay, députée de Surrey-Sud-White Rock, et Pierre Paul-Hus, député de Charlesbourg–Haute-Saint-Charles.« Avec les libéraux qui planifient clairement la tenue d’une élection qui aura lieu bientôt, ce congrès est important pour les membres de notre Parti, pour se rassembler, partager des idées et établir la route à suivre pour assurer l’avenir du Canada avec un gouvernement conservateur dirigé par Erin O’Toole », affirme Dre Lewis. « Redonner du travail au plus grand nombre de personnes, partout au Canada, dans chaque secteur, le plus rapidement possible est la plus importante priorité des conservateurs, et j’ai hâte d’entendre les idées de nos membres de la base. »

« C’est stimulant de pouvoir aider les conservateurs du Canada à gérer le plus important congrès de leur histoire », souligne M. Beaudry. « C’est tout un public virtuel qui sera intéressé et engagé, particulièrement pour un congrès d’orientation, et je crois que ce type d’engagement des Canadiens démontre de manière positive l’état de notre démocratie dans ce pays. »

C’est jeudi soir qu’aura lieu la plénière sur la Constitution, tandis que la plénière sur les politiques aura lieu vendredi matin, et le chef présentera son discours en soirée. De la formation sera offerte samedi, suivie d’une séance de questions-réponses avec le chef, et les résultats de l’élection à l’Exécutif national. 

Les amendements et résolutions qui seront débattus lors des séances plénières ont été établis par les présidents et présidentes d’ACÉ, grâce à un processus de vote de la base au nom des membres dans leur circonscription.Il y a eu plus de 6 400 votes exprimés durant ce processus sur les politiques, avec 196 politiques sur lesquelles les gens ont eu à voter. Le niveau de popularité de ces politiques a varié entre 124 pour les plus populaires, à 88 pour la 34e la plus populaire. Tout amendement politique classé en dehors des 34 principaux (en deçà de 88 votes dans ce cas-ci) ne pouvait pas être soumis au congrès tel que mentionné dans le processus établi par la base.Quant au processus sur les amendements, il y a eu 4 400 votes exprimés, avec 63 amendements sur lesquels les gens ont eu à voter. Le niveau de popularité de ces amendements a varié entre 138 pour les plus populaires, à 80 pour le 30e plus populaire. Tout amendement constitutionnel classé en dehors des 30 principaux (en deçà de 80 votes dans ce cas-ci) ne pouvait pas être soumis au congrès tel que mentionné dans le processus établi par la base.

Vous trouverez la liste complète des propositions de politiques et constitutionnelles ici :

Propositions de politiques


Propositions de modifications à la Constitution