**OTTAWA (ONTARIO)** – Le Whip en chef de l’opposition Mark Strahl a fait la déclaration suivante aujourd’hui aux membres du caucus conservateur national: « Les conservateurs du Canada ont réussi à faire en sorte que le conseiller à la sécurité nationale, Daniel Jean, accepte de comparaître devant le Comité permanent de la sécurité publique et nationale afin d’expliquer aux députés comment un homme reconnu coupable de tentative de meurtre a pu assister à des événements avec le premier ministre Justin Trudeau en Inde. « Nous allons laisser le premier ministre expliquer à son caucus pourquoi il l’a obligé à voter contre les nombreuses motions en Comité qui auraient permis ce briefing il y déjà quelques semaines, et pourquoi il l’a forcé à voter pendant 20 heures d’affilée pour empêcher ce briefing, uniquement pour le permettre quelques jours plus tard. « Je veux remercier tous les députés et sénateurs conservateurs pour leur travail assidu afin de nous aider à arriver à ce point. Nous n’avons pas cessé d’insister pour que nous maintenions la pression sur les libéraux pour ce qu’ils tentaient de cacher sur le voyage en Inde, mais le travail n’est pas terminé. « Les membres libéraux du Comité permanent de la sécurité publique ne cessent de bloquer ces audiences, et nous ne pouvons pas relâcher la pression. Cela dit, jusqu’à la fin du témoignage de Daniel Jean, l’interdiction de déplacement reste en vigueur. Malheureusement, nous ne pouvons pas faire confiance aux libéraux pour agir comme il se doit si nous ne maintenons pas la pression. Je sais que nous saurons mener cette tâche à bien. » -30- Pour obtenir plus d’information : Bureau de Mark Strahl, député [email protected] 613-992-2940