Ottawa (Ontario) – L’honorable Erin O’Toole, chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante au sujet de la décision de la Cour suprême du Canada sur la taxe libérale sur le carbone :

« Les conservateurs du Canada vont abolir la taxe sur le carbone de Justin Trudeau. Nous allons protéger l’environnement et lutter contre la réalité des changements climatiques, mais nous n’allons pas le faire en obligeant les plus pauvres à payer plus.

« La Cour suprême a reconnu que les politiques relatives à la réduction des émissions touchent des domaines de compétences fédérales et provinciales. Les conservateurs préfèrent une approche collaborative dans la lutte aux changements climatiques afin de faire des progrès, tout en aidant à maintenir une économie forte.

« Après avoir promis qu’il ne le ferait pas, Justin Trudeau a triplé la taxe sur le carbone, mettant des centaines de milliers d’emplois en péril. Sous Justin Trudeau, le taux de chômage du Canada est parmi les plus élevés du G7 et nous avons la pire croissance économique depuis la Grande Dépression. Il est impossible de comprendre pourquoi Trudeau décide maintenant de mettre des Canadiens au chômage.

« La Cour suprême a souligné le risque de fuites de carbone entre les provinces. Le même risque de fuites d’emplois et d’investissements existe entre le Canada et les États-Unis.

« Les conservateurs du Canada vont présenter un plan climatique clair et exhaustif, axé sur la réduction des émissions, mais nous n’allons pas le faire au détriment des Canadiens les plus pauvres et de ceux qui travaillent.

« Nous allons rester concentrés sur la protection des emplois, la protection de l’économie et la protection de notre avenir. »