Ottawa (Ontario) – Shannon Stubbs, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Sécurité publique et de la Protection civile, et Richard Martel, lieutenant politique pour le Québec, ont fait la déclaration suivante en réponse à l’annonce faite aujourd’hui sur le programme de rachat des armes à feu : 

« Il est décevant qu’en pleine pandémie, Justin Trudeau ne pense qu’à sa réélection et à l’ordre du jour idéologique des libéraux, au lieu d’aider les Canadiens à se faire vacciner.  

« Tout récemment, les libéraux ont voté contre le projet de loi conservateur C-238, qui a été défait. Ce projet de loi aurait imposé des peines plus sévères aux criminels qui font de la contrebande ou qui sont en possession d’armes à feu illégales. La décision des libéraux de Trudeau de voter contre ce projet de loi montre qu’ils ne veulent pas empêcher les dangereux criminels de se procurer des armes à feu illégales. 

« Le fait est que la grande majorité des crimes armés sont commis avec des armes à feu obtenues illégalement. Le fait de retirer leurs armes aux citoyens respectueux des lois ne fait rien pour arrêter les dangereux criminels et les gangs qui obtiennent leurs armes illégalement. 

« Au lieu de cibler les Canadiens et les vendeurs d’armes respectueux des lois, le gouvernement devrait investir dans des unités de lutte contre les gangs et les armes à feu à l’ASFC afin de donner aux forces de l’ordre les ressources dont elles ont besoin pour stopper la contrebande illégale et chasser les dangereux criminels et les gangs de nos rues. 

« Les conservateurs ont toujours soutenu et vont toujours soutenir des politiques sur les armes à feu sensées, qui gardent les armes loin des dangereux criminels. 

« Nous pressons les libéraux de Trudeau d’assurer que les lois sur les armes à feu du Canada sont fondées sur des preuves, pas sur une idéologie, et qu’elles respectent les droits des Canadiens. » 
 

-30-


Pour obtenir plus d’informations :

Bureau de Richard Martel, député 
[email protected]
581-306-7562 

Bureau de Shannon Stubbs, députée 
[email protected]
613-992-4171