Ottawa (Ontario) – La leader conservatrice à la Chambre Candice Bergen et le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Sécurité publique et de la Protection civile Pierre Paul-Hus ont fait la déclaration suivante sur le projet de loi C-71, la nouvelle mesure législative sur les armes à feu des libéraux : « Les conservateurs du Canada pensent que la sécurité des Canadiens devrait être la priorité première de tout gouvernement. « Malheureusement, cette mesure législative ne prévoit rien pour combattre la violence des gangs à Surrey, la violence armée dans la Région de Toronto et l’augmentation des taux de criminalité dans nos communautés rurales. « On ne peut pas faire confiance aux libéraux et à leur mesure législative sur les armes à feu, parce qu’ils ne ciblent pas les criminels qui utilisent des armes à feu pour commettre des crimes violents, mais traitent les propriétaires d’armes à feu respectueux des lois comme des criminels. Les conservateurs vont s’opposer fermement à toute tentative des libéraux de créer un nouveau registre des armes d’épaule. « Les conservateurs vont continuer à se battre pour des mesures concrètes qui assurent la sécurité des Canadiens et axent les efforts sur l’élément criminel derrière la violence armée. » -30- Pour obtenir plus d’information : Bureau de Candice Bergen, députée [email protected] 613-995-9501 Bureau de Pierre Paul-Hus, député [email protected] 613-995-8857