Ottawa (Ontario) – L’honorable Erin O’Toole, chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante au sujet des libéraux de Trudeau qui défient la volonté du Parlement et annulent unilatéralement la mise en œuvre d’une loi qui réduirait le fardeau fiscal des petites entreprises :

« Justin Trudeau poursuit sa guerre contre les petites entreprises canadiennes, refusant de mettre en œuvre une mesure de réduction fiscale pour les petites entreprises qui a été adoptée au Parlement. Par le passé, le premier ministre a dit que les propriétaires de petites entreprises qui travaillent fort étaient des fraudeurs fiscaux, et il a utilisé cette attaque scandaleuse pour justifier une hausse fiscale massive pour les petites entreprises. 

« Quand le premier ministre décide d’augmenter vos impôts, il agit de manière extraordinaire et sans précédent en ignorant le Parlement et la loi, tout cela pour que vos dollars d’impôt aillent à Ottawa. La corruption, les retards et les dissimulations continuent à Ottawa même quand le Parlement ne siège plus. C’est honteux et les Canadiens méritent mieux.

« Les petites entreprises ne peuvent plus se permettre le gouvernement libéral. C’est pourquoi les conservateurs du Canada ont un plan en cinq piliers pour agir pour l’avenir du Canada et soutenir les petites entreprises. 

« Si vous ne vous préoccupez pas de la réussite de nos petites entreprises et de la création d’emplois, vous avez le choix entre trois partis. Si vous vous en préoccupez, vous n’en avez qu’un – les conservateurs du Canada. »